Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Sept représentants de l'État enlevés dans le sud-ouest par des hommes armés
 

Cameroun : Sept représentants de l'État enlevés dans le sud-ouest par des hommes armés

 
 
 
 2065 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 juin 2021 - 08:17



Sept représentants de l'État ont été enlevés jeudi dans la région du Sud-ouest par des hommes armés.


Six délégués départementaux et un chef de service ont été enlevés dans la localité d'Ekondo-Titi département du Ndian région du sud-ouest.


Il s'agit des représentants de l'État en charge des Affaires foncières, à l'Urbanisme, de l'Eau et l'Energie, des PME, de l'Economie et du chef service départemental des enquêtes dans la région du Sud-ouest.


Le Préfet du Ndian a confirmé l'enlèvement de ses collaborateurs dans cette région du pays ravagé par la crise anglophone depuis fin octobre 2016.


"Les représentants de l'État enlevés ont été conduits dans la forêt", a déclaré le Préfet.


Les représentants de l'État sont détenus dans deux différents camps dans la forêt. 


 

" Les ravisseurs ont réclamé le paiement d'une rançon de 50 millions FCFA, 28 dans l'un des camps et 22 dans l'autre" , a ajouté le préfet.


La région est ravagée par la crise anglophone qui a débouché sur un conflit entre l'armée et groupuscules séparatistes.


Human Rights Watch (HRW), a récemment dénoncé les exactions des combattants séparatistes et même de l'armée dans les deux régions en crise.


Selon l'ONU, le conflit a causé la mort d'au moins 3000 personnes majoritairement des civils et fait plus de 700 mille déplacés.



Des soldats tués



Par ailleurs, l'armée a annoncé la mort de deux policiers et deux gendarmes d'une patrouille mixte, dans une embuscade à Otu région du Sud-ouest mercredi.


 

"Une patrouille composée d'éléments de la police et de la gendarmerie est tombée dans une embuscade tendue par des terroristes sécessionnistes dans la localité d’Otu ", a affirmé, à Koaci, le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Okalia Bernard.


Le bilan officiel fait état de deux gendarmes et deux policiers tués dans cette embuscade tendue près de la frontière avec le Nigeria.


Deux gendarmes et deux policiers sont portés disparus après l'embuscade.




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Sept représentants de l'État enlevés dans le sud-ouest par des hommes armés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement