Burkina Faso Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : deux terroristes inculpés après l'attaque de Solhan
 

Burkina Faso : deux terroristes inculpés après l'attaque de Solhan

 
 
 
 1820 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 juin 2021 - 08:29


Deux terroristes interpellés après l'attaque de Solhan ont été inculpés et placés en détention suite à des enquêtes menées après l'attaque qui a fait plus de 130 morts, selon un communiqué du procureur du Faso, près le tribunal de grade instance de Ouagadougou (TGI Ouaga 2), Émile Zerbo


Le 5 juin 2021, après l’attaque terroriste perpétrée à Solhan, une enquête a immédiatement été ouverte par le parquet anti-terroriste du TGI Ouaga II en coordination avec le parquet du TGI de Dori, informe M. Zerbo. 


Cette enquête, diligentée par la Brigade Spéciale des Investigations Anti-terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSIAT) avec l’appui de la Brigade Territoriale de Sebba, a abouti à la présentation le 25 juin 2021, à la section anti-terroriste de notre parquet, de deux individus à savoir Mano Tidjani alias Ali et Woba Dikouré.


"Notre parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire contre X, Mano Tidjani alias Ali et Woba Dikouré des chefs d’association de malfaiteurs, assassinats, tentative d’assassinats, vols, détention illégale d’arme à feu et de minutions, dégradation volontaire de biens mobiliers et immobiliers, toutes infractions en lien avec le terrorisme", a indiqué le procureur. 


Il a précisé que les deux terroristes ont été mis en examen et placés sous mandat de dépôt.


 

Les constatations faites par les enquêteurs dans la matinée du 6 juin a permis de constater que la scène de crime s’étendait sur toute la ville de Solhan


Ont été découverts sur place des domiciles, des boutiques, des magasins pillés et incendiés, des hangars, deux mini bus et un camions incendiés. Il a également été découvert trois cent dix-huit (318) étuis de kalachnikov et deux cent dix-neuf (219) étuis de PKMS ; l’ensemble de ces étuis a été placé sous scellé pour les besoins de l’enquête.


A l’arrivée des enquêteurs aucun corps n’était toujours sur la scène de crime, a précisé le procureur du Faso. 


L'attaque perpétrée le 5 juin 2021, l’enquête démontre qu’elle a été décidée le 21 mai 2021 pour être exécutée le 7 juin dans l’objectif de piller des biens ; le pillage étant la principale source de financement du groupe auquel appartiennent les deux mis en examen.


Mano Tidjani alias Ali et Woba Dikouré, tous nés en 1993 à Ouro-diako dans le département de Boundoré, sont membres du groupe « MOUHADINE » signifiant, selon eux, « les gens solidaires » affilié à Al-Qaeda.


Si le premier est le chef d’une base terroriste situé dans une forêt de Boundoré tandis que le second s’avère être un simple combattant.


 

Il ressort également des investigations que ledit groupe est divisé en plusieurs sous-groupes basés sur le territoire du Burkina Faso avec des incursions sur les territoires nigérien et béninois. 


Le groupe a été l’auteur des précédentes attaques de Solhan et de Sebba, de Boundoré et Koholoko à la frontière du Niger. L’enquête a aussi permis d’identifier ledit groupe comme celui ayant perpétré l’attaque dite de Boungou le 06 novembre 2019 sur l’axe Ouragou-Boungou, qui a entraîné la mort d'une quarantaine de personnes. 


L’instruction judiciaire aura pour mission de poursuivre les investigations afin d’identifier et interpeller les autres auteurs et complices de cette attaque terroriste.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : deux terroristes inculpés après l'attaque de Solhan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement