Ghana Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : La député « ivoirienne » Affo-Toffey contre-attaque sa sommation en appel
 

Ghana : La député « ivoirienne » Affo-Toffey contre-attaque sa sommation en appel

 
 
 
 4244 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 juillet 2021 - 14:53


Dorcas Affo-Toffey (ph)


L’honorable Dorcas Affo-Toffey, la député ghanéenne du parti de l’opposition NDC, a fait appel de l’ordonnance qui lui a été notifiée par le juge du tribunal de Sekondi à présenter les documents de la renonciation de sa nationalité ivoirienne.


Le conseil des avocats de la député de Jomoro, région ouest du Ghana, ont déposé le 29 juin dernier un recours devant la Cour d'appel d'Accra, arguant du fait que le juge a commis une erreur de droit.


 

Pour leur recours en appel, les avocats de l’honorable Affo-Toffey ont demandé l’annulation de l’ordonnance émise par le juge Richmond Osei Hwere. En soutenant leur requête en appel, les avocats de la défense ont soutenu que le juge a exercé à tort son pouvoir discrétionnaire en ordonnant à Mme Affo-Toffey de présenter le papier qui prouve la renonciation de sa nationalité ivoirienne.


De cette argumentation, les avocats ont indiqué que le juge de la Haute Cour de Sekondi a commis une erreur de droit en craignant que la preuve de la renonciation de la citoyenneté ne puisse être un document.


Le tribunal, lors de son audience du 22 juin 2021, a ordonné que le défendeur présente les preuves (documents) de la renonciation à la nationalité ivoirienne et à les présenter dans un délai 10 jours. La député de Jomoro s’était défendue au tribunal avoir « rompu » son allégeance à la Côte d'Ivoire avant de déposer sa candidature en tant que candidate à la députation 2020 pour le compte de la circonscription électorale de Jomoro.


A l’origine de cette affaire où l’accusée est qualifié à tort par certains de député « ivoirienne », rappelons que le plaignant, Joshua Emuah Kwofie, a assigné Dorcas Affo-Toffey en justice pour la cause qu’elle ne remplit pas les critères d’éligibilité au moment de son élection. Kwofie a prié le tribunal d'annuler les résultats des élections législatives de 2020 pour la circonscription de Jomoro car l’élue de Jomoro à la double nationalité et viole ainsi les lois du pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : La député « ivoirienne » Affo-Toffey contre-attaque sa sommation en appel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ces histoires de frontières communes entre les pays en Afrique doivent être revues et retracées.... Elles nous causent de sérieux problèmes........... Moi, @SRIKA j'ai á la fois mes parents ancêtres au Ghana(á Nkroful) et en Côte d’Ivoire(Yamoussoukro) depuis des siècles..... Nos colons ont partagé notre continent sans la présence d'un Africain et sans tenir compte de nos réalités socioculturelles.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement