Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Avant la RDC, Gbagbo se remémore Sangaré
 

Côte d'Ivoire : Avant la RDC, Gbagbo se remémore Sangaré

 
 
 
 6356 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 juillet 2021 - 08:54

Gbagbo au domicile de Sangaré pour les condoléances (Ph KOACI)



Laurent Gbagbo s'envole ce vendredi pour la République démocratique du Congo (RDC) pour une visite privée qui le conduira chez Jean-Pierre Bemba, son codétenu de la cour pénale internationale (Cpi).


Une visite d'une semaine en RDC, et ce, après avoir rendu hommage à sa défunte mère à Blouzon et une visite dans son village natal à Mama où il y a rencontré ses parents.


Ainsi, avant son départ pour la RDC ce jour, Laurent Gbagbo s'est rendu au domicile de feu Aboudramahne Sangaré, son ami de longue date pour présenter officiellement ses condoléances.


Lors de cette visite de compassion au domicile de son défunt ami, Laurent Gbagbo n'a pas manqué de revenir sur les moments inédit qu'il a vécu avec ce dernier.


 

"Je suis venu pleurer Sangaré. Aujourd’hui, on ne pleure pas. Parce qu'on a beaucoup pleuré. J’étais au téléphone avec Gnagne Adou qui suivait Sangaré. Je lui ai demandé, Gnagne comment ça va ? Est-ce que vous avez trouvé les moyens pour l’envoyer en Tunisie ? Il m’a dit Président, on cherche. Et c’est pendant qu’il me disait, on cherche, que quelqu’un est venu lui dire que Sangaré est mort. Mais il ne savait pas comment me dire ça. Et je lui dis, mais Gnagne, j’ai compris ce qu’on t’a dit. Ce qui me choque, c’est que c’est lui qui a enterré ma mère. Et je ne lui ai même pas dit merci et il est mort.", a témoigné Gbagbo.


La perte de son ami, Gbagbo dit l'avoir tristement vécu et en a profité pour fait un retour sur l'époque du Parti unique où il a traversé des pires moments avec Sangaré.


"Avec Sangaré, on a fait beaucoup de choses ensemble. Quand je suis arrivé d’exil, tous les soirs, je venais ici chez lui et on causait de tout. C’était encore le parti unique hein. Il y en a qui parle, mais ils ne savent pas d’où on vient ! On se retrouvait et on causait. Or, on nous surveillait (le régime d’alors). Un matin, je me réveille, ma maison est encerclée. On m’envoie à la présidence. Et je trouve Sangaré là-bas. On était déjà venu le prendre. Je ne le savais pas. Depuis ce jour-là, selon moi, que le FPI est devenu légal. Parce que quand on est sorti de là-bas, je n’avais plus peur de quelque chose. Parce que je me suis rendu compte que Houphouët savait qu’on faisait des réunions contre lui, de quoi aurions nous peur alors ? Parfois, je me réveillais et je trouvais des policiers dans mon jardin cachés dans les fleurs. Un jour, j’ai failli uriner sur la tête d’un policier. Je sors, je veux uriner et je vois un policier sortir des fleurs pour ne pas que je fasse ça sur lui.", a fait savoir Gbagbo.


Enfin, Gbagbo a parlé de Sangaré comme un homme rempli de don de soi et surtout qui avait le sens du sacrifice.


 

"On a donc traversé vraiment des moments. En 2000, je dormais à mon QG de campagne parce que les soirs, j’avais peur d’aller à la maison pour qu’on ne m’agresse pas en route. Et quand on a gagné, je suis entré dans les toilettes. J’ai appelé Sangaré. Quand il est venu, il est entré et j’ai fermé la porte. Je lui ai dit ‘’Sang, on a gagné, prend en même temps le poste de Premier ministre. Il a refusé. Si c’était aujourd’hui, les gens allaient sauter sur l’occasion. Il y a les jeunes cadres, technocrates qui sont là, il faut prendre parmi eux. Le connaissant, je savais qu’il allait refuser. Parce que je le connais. Mais il fallait que je lui fasse quand même la proposition. Je lui ai donc dit ‘’tu vois qui’’ ? Il me dit ‘’il y a Mamadou Koulibaly et Affi N'guessan. Je lui dis ‘’tu proposes qui entre les deux’’ ? Et il me dit ‘’Affi a été ton directeur de cabinet, ton directeur de campagne. Il connaît bien ta vision, tes idées. Mieux vaut que tu le prennes", a révélé l'ancien président ivoirien dont les observateurs s'interrogent sur les raisons, entre autres, de non visite à son ainé Henri Konan Bédié depuis son retour.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Avant la RDC, Gbagbo se remémore Sangaré
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Qui doit aller saluer qui ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
C'est Gbagbo qui est le plus jeune, donc c'est à lui d'aller saluer ADO et Bédié. Question de savoir vivre et de tradition.
 
 il y a 2 mois
SRIKABLA
Toi, tu vis sur quelle planète ???>><,Si tu es à l'étranger et un de tes proches meurt, une fois rentré, c'est toi qui dois aller dire "YAKO" et NON les parents du cadavre enterré...
 
 il y a 2 mois
k
Le fait que Bedie ne se soit déplacé à l'aéroport, surement qu'il avait eu les sons du bordel, fut un des premiers signes du spectacle qu'on observe.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
T'es encore sur ça toi ?! Visiblement, tu aimes aller au bordel pour que tu en parles sans cesse.
 
 il y a 2 mois
Rolandk
De Gbagbo ne reviendra plus jamais en côte d'ivoire, les moutons se sont rabattus sur l'aéroport d'abidjan. Gagagaga! Ce n'est plus "Gbagbo ne mettra plus les pieds en côte d'ivoire". C'est maintenant ce qui s'est passé à l'aéroport et le divorce d'avec Simone. Vous êtes complètement déboussolés. Vous faites pitié, les moutons. Kiokiokiokio
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
vous avez dit depuis 2000 que Ouattara ne sera jamais candidat non? ensuite il ne sera jamais president non? ensuite il ne fera meme pas un an au pouvoir non? ensuite s'il touche à la constitution de 2000 le peuple ivoirien va le chasser non? ensuite il ne pourra pas faire un deuxième mandat non? ensuite il ne pourra pas faire un premier mandat de la troisième république non? Vous avez échoué partout sur Ouattara. Si vous étiez des hommes avec un peu de dignités et d'honneurs vous n'alliez plus jamais ouvrir votre bouche pour parler mais bon pour des gens qui ont des cerveaux lavés comme des djihadistes on n'y peu rien.
 
 il y a 2 mois
SRIKABLA
Gbagbo prend son avion pour Kinshasa á quelle heure....... J'espère qu'il ne va pas faire comme Soro Guillaume, qui avait profité d'une visite dans ce même pays et avait "BEHOU"(fuir en Nouchi) en France.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Quand on mélange les affaires de cours commune avec la gestion de l'État, voici les feuilletons qu'on reçoit, passionnelle...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement