Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Descente du NDC dans les rues à Accra pour la justice
 

Ghana : Descente du NDC dans les rues à Accra pour la justice

 
 
 
 2195 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 juillet 2021 - 16:32


Des manifestants à Accra (ph)


Des milliers de membres et sympathisants du principal parti de l’opposition ghanéenne, le Congrès National Démocratique (NDC), sont descendus dans les rues d'Accra ce mardi pour protester contre le meurtre et la brutalité sur certains citoyens par divers corps des forces de sécurité dans le pays.


La manifestation qui est dénommée « Marche pour la justice » vise selon les organisateurs à manifester contre ce qu'ils appellent la recrudescence d'insécurité, d'anarchie et d'impunité dans le pays sous l'administration du Président Nana Akufo-Addo.


Les manifestants vêtus de rouge et de noir scandaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire entre autres « Akufo-Addo, vous êtes un dictateur », « Kum Yem Preko », « Nous ressentons votre silence Akufo-Addo et Bawumia", « Ahmed Suale mérite de vivre », « Pas de justice pour les morts ». Il y avait une forte présence policière sur le terrain sur le terrain et les manifestants qui avaient des cache-nez au visage étaient par les organisateurs de la marche de respecter les mesures barrières contre la Covid-19.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Certains cadres du NDC tels que l'ancien député Fifi Kwettey, les députés Kofi Adams, Sam George, le président national du parti, Samuel Ofosu Ampofo et le Secrétaire général du parti, Johson Asiedu Nketia ont pris part à la marche.


Pétition à la présidence


Les manifestants, mobilisés par la jeunesse du NDC, se sont rassemblés tôt au centre commercial d’Accra et ont sillonnée plusieurs artères de la capitale avant de chuter devant le parlement. Pendant ce temps, une pétition en huit points a été présentée à la présidence ghanéenne.


La pétition a été présentée par le secrétaire général du NDC, Asiedu Nketia et la présidente des femmes, Mme Hannah Bissiw et reçue à la présidence par le chef de cabinet adjoint, Emmanuel Adumua-Bossman.


Dans la pétition, le NDC demande entre autres la mise en œuvre les recommandations du rapport de la commission d'enquête pour verser des compensations à toutes les victimes et ordonner au procureur général de poursuivre tous les coupables et ensuite que le gouvernement pourvoit à des emplois décents aux jeunes.


 

D’autres points de la pétition sont que le gouvernement assurer la sûreté et la sécurité de tous les Ghanéens, bannir la corruption en poursuivant les fonctionnaires corrompus et dépolitiser les services de sécurité en introduisant des réformes pour donner un vrai sens à son indépendance. Pour mettre en œuvre cette dernière requête, le NDC a formulé le vœu que « nous demandons que ces réformes soient menées par des experts de notre pays et non par des personnes partisanes nommées ».


En dehors de cette pétition, soulignons qu’avant cette marche, le Secrétaire général du NDC, Johnson Asiedu Nketia a déclaré dans un communiqué que la marche servira aussi de point de départ « des activités de sensibilisation du public pour obliger le gouvernement à débarrasser les agences de sécurité des voyous et des éléments du parti au pouvoir qui ont été recrutés et sont utilisés pour terroriser des Ghanéens innocents et épris de paix ».


La marche annoncée par la jeunesse du NDC a été interdite par la police, mais par après elle a fait une marche arrière pour l’autoriser. La police a en effet annulé l’interdiction de la marche lors d’une rencontre le vendredi 02 juillet 2021 avec un responsable de la jeunesse du parti et s’est résolue à leur fournir la protection nécessaire pour la manifestation. Avant ce compromis, la jeunesse du NDC avait prévenu qu’elle défiera l'ordre de « non-manifestation » de la police pour manifester.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Descente du NDC dans les rues à Accra pour la justice
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
Courageux...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement