Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Plus de trois ans après avoir porté plainte contre le PDCI, N'Guessan Koffi Jérôme « demande pardon à Bédié » et se justifie
 

Côte d'Ivoire : Plus de trois ans après avoir porté plainte contre le PDCI, N'Guessan Koffi Jérôme « demande pardon à Bédié » et se justifie

 
 
 
 10931 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 juillet 2021 - 16:53

N'Guessan Koffi Jérôme




Après avoir assigné le PDCI en justice pour casser les décisions du Bureau politique de ce parti politique tenu le 17 juin 2018, N'Guessan Koffi Jérôme, ex-membre du Bureau politique a déposé ses valises aux RHDP.


Plus de trois ans après, il est allé hier à Daoukro pour demander pardon au Président Aimé Henri Konan Bédié.


Au terme de sa rencontre avec le sphinx de Daoukro, il s'est confié à la presse donnant les raisons de sa plainte contre son parti d'origine.


« Je suis passé voir ce matin le Président Henri Konan Bédié pour le saluer et aussi lui demander pardon, parce que nous sommes dans la période de la réconciliation. Je fais partie de ceux qui pensent que les présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara doivent se réconcilier et marcher ensemble. Je suis celui qui avait intenté les procès au tribunal pour casser les décisions du Bureau politique du PDCI-RDA du 17 juin 2018 qui éloignaient les Président Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara. En portant plainte, je voulais que les deux présidents continuent de travailler ensemble. Ce n'était pas une manipulation», a expliqué N'Guessan Koffi Jérôme.


 

Il a précisé que la seule voie qui s'offrait à lui était le tribunal pour qu'il casse les décisions et rien d'autre.


L'ancien membre du Bureau politique du PDCI a affirmé avoir écrit au Président Henri Konan Bédié avant de porter l'affaire devant le tribunal.


«J'ai même fait deux courriers. Un courrier qui a été déposé chez lui à la maison et un deuxième courrier, qui a été déposé au bureau du PDCI-RDA auprès de Porquet ici présent. Pour lui dire que je saisis le tribunal pour casser les décisions du bureau politique du 17 juin 2018 parce que des personnes étrangères qui n'étaient pas membres des instances étaient dans la salle du bureau politique, ont influencé les décisions du bureau politique et que c'est la même chose qui peut se passer au congrès pour que le président Henri Konan Bédié ne soit plus président du PDCI RDA. Si nous acceptions ça, au congrès, les mêmes personnes vont envoyer des personnes étrangères dans la salle pour que Henri Konan Bédié ne soit plus président du PDCI. Et que pour cela je vais saisir le tribunal pour casser les décisions de la réunion du 17 juin 2018 », s'est-il justifié.


N'Guessan Koffi Jérôme a avoué que ce sont ses détracteurs au sein du PDCI qui n'ont pas remis son courrier au Président Bédié.


"Le Président Bédié a pensé que c'était une action soutenue par le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, que j'ai soutenu d'ailleurs quand il était ensemble encore avec le président Bédié en 2016" a-t-il déploré.


 

Le militant du RHDP a conclu qu'à travers son action en justice, il voulait prévenir les conflits entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Plus de trois ans après avoir porté plainte contre le PDCI, N'Guessan Koffi Jérôme « demande pardon à Bédié » et se justifie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Le last des idiots. Si tu trouves que l'acte que tu avais posé est correct, pourquoi reviens- tu demander pardon ? Nous savons tous que l'alliance FPI-PDC en vu vous fait terriblement peur, vous qui êtes partis au restaurant. Vous êtes conscient que c'est fini pour le margouillat national. Vous cherchez donc déjà à fuir le navire avant qu'il ne prenne l'eau. Tampiri
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il se rend compte un poste ministériel de la part d'ADO s'est volatilisé comme un mirage... Ce sont les KKB, Adjoumani et consorts qui ont su danser le poro et le goumbé... Mais nous ne savons pas ce que l'avenir leur réserve.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Du n’importe quoi: est ce que ton ouatara chez qui tu es allé mendier connaît marcher avec quelqu’un????? Vous les vrais ivoiriens qui êtes encore avec ouatara que j’appelle souvent la bande à adjoumani affamée clientéliste, pensez vous que vous y êtes grâce à une quelconque compétence ou amour??????? Détrompez vous vous: ne servez que faire valoir sans aucune voix ni importance aux yeux du criminel ouatara. C’est seulement pour dire y’a de vrais ivoiriens parmi nous . Donc casse toi et continue de manger tranquillement ton petit pain+ sardine RHDP.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement