Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accusée d'avoir payé « 1 million sur la ligne des heures supplémentaires à sa servante », la directrice du Crou-B jugée indésirable par des agents du SYNAGES
 

Côte d'Ivoire : Accusée d'avoir payé « 1 million sur la ligne des heures supplémentaires à sa servante », la directrice du Crou-B jugée indésirable par des agents du SYNAGES

 
 
 
 14553 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 juillet 2021 - 20:17

Sékongo Noël Séverin avec ses membres au cours du point de presse (ph KOACI) 



Des agents du Centre Régional des Œuvres Universitaires de Bouaké (Crou-B) très en colère, réclament le départ immédiat de Madame Brou née Kouassi N'Goran de la tête de la direction du Crou-B. Réunis autour de leur porte-parole Sékongo Noël Séverin, professeur certifié d'EPS par ailleurs secrétaire général du Syndicat National des Agents de l'Enseignement Supérieur (SYNAGES) section Crou Bouaké, des agents du SYNAGES avec à leurs côtés Monsieur Gapéa Emerson, vice-président de l'Intersyndicale du Personnel Administratif et Technique (IPAT), venu spécialement s'enquérir de la situation, à les en croire au cours d'un point de presse organisé dans l'après-midi de ce lundi 19 juillet 2021, rencontrent d'énormes difficultés au Crou-B, qui seraient mises en place par la directrice.


« On a bien voulu que la presse soit là, car on rencontre beaucoup de difficultés et informer l'opinion pour qu'elle soit mise au courant des réalités au Crou-B. Nous dénonçons la mauvaise gestion du Crou-B en ce qui concerne la répartition des heures supplémentaires. Les heures supplémentaires sont réparties de façon lapidaire et ne répondent pas à des normes et critères. On ne tient compte de ni grade, ni quoi que ce soit.


Tout est fait au bon vouloir de madame la directrice et c'est ce que nous déplorons. S'il se trouve que tu es dans ses bonnes grâces ou que la directrice t'apprécie, même si tu es dans la catégorie D, elle accepte de te donner 415 000 fcfa de prime trimestrielle pendant ce temps, un agent de catégorie A4 reçoit juste 200 000 fcfa. Cela ne répond à rien et nous, nous décrirons cela. Ce que nous demandons, que la directrice fasse une répartition selon les grades, c'est le minimum. Qu'elle se base sur les grades depuis la catégorie D jusqu'à la catégorie A4, A5 et A6 même, parcequ'on a ça ici.


 

Malheureusement ce n'est pas ce à quoi on assiste et j'ai les preuves ici (...) Un de nos camarades du nom de Irié Bi Gonédré a été injustement accusé et traduit en justice. Elle a choisi de licencié le monsieur. J'ai les preuves ici, la lettre de licenciement et tout. Depuis lors, c'est des demandes d'explications qui viennent dans tous les sens à l'endroit comme à l'envers de partout, des attaques à tous les niveaux, des mutations... Nous sommes confrontés à beaucoup de difficultés. Même les heures supplémentaires qui devraient être payées en fin juin, n'ont pas été faites jusqu'à ce jour.


Ce lundi 19 juillet 2021 matin, c'est le commissaire du 5ᵉ arrondissement qui m'a réveillé à 07 heures 00 pour me dire que je suis convoqué (...) Pendant que nous patientons la semaine dernière par rapport au paiement, on se rend compte que tout le bureau du SYNAGES a été mis à la disposition de la direction des ressources humaines du ministère de l'Enseignement supérieur. Rien ne nous a été notifié et pire, deux agents ont été licenciés.


Des gens travaillent pendant près de 15 ou 20 ans et on se rend compte que leurs cotisations CNPS ne sont pas payées, pourtant, elles sont prélevées sur leurs salaires. Des droits ne sont payés nul part et jusqu'à présent, on cherche à savoir. Madame choisit de payer des gens qui ne sont même pas du Crou. Sa servante a déjà reçu 1 million fcfa sur la ligne des heures supplémentaires. Sa propre servante a reçu 1 million fcfa. Des gens qui ne sont même plus du Crou, je parle de notre ancien DRH qui a passé un concours qui n'est plus au Crou mais qui reçoit des heures supplémentaires. Voilà ce que nous décrirons...


C'est impossible de la rencontrer, car elle a fait savoir que "le jour où j'ai le temps, je vais vous rencontrer". À l'unanimité, nous ne voulons plus d'elle comme directrice du Crou-B... » a dénoncé Sékongo Noël Séverin, ajoutant même que pour la prime de transport destinée aux contractuels fixée à 21 000 fcfa, seulement 3 000 fcfa leur sont reversés sans explications et sans contrat de travail pour ces derniers.


Cependant, Madame Brou née Kouassi N'Goran, directrice du Crou-B, disait ne pas se reconnaître dans ces mêmes accusations portées ce jour à son encontre, au cours d'une rencontre tenue dans son bureau avec la presse au lendemain d'un mouvement d'humeur de ces agents du Crou-B le mercredi 02 juin 2021, accusant même ce jour à son tour, les grévistes d'avoir commis des actes condamnables.


 


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accusée d'avoir payé « 1 million sur la ligne des heures supplémentaires à sa servante », la directrice du Crou-B jugée indésirable par des agents du SYNAGES
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
2
Oui
0%  
 
1162
Non
91%  
 
112
Sans Avis
9%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement