Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Rencontre Ouattara-Gbagbo du 27 juillet, pour Affi, c'est un « acte historique qui devrait marquer la fin des belligérances »
 

Côte d'Ivoire : Rencontre Ouattara-Gbagbo du 27 juillet, pour Affi, c'est un « acte historique qui devrait marquer la fin des belligérances »

 
 
 
 12372 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 24 juillet 2021 - 08:48

Pascal Affi N'guessan à Yamoussoukro (Ph KOACI)


Pascal Affi, président du Front populaire ivoirien (Fpi) est présentement à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d'Ivoire où pour ses actions de paix et de réconciliation, l'homme recevra un prix pour ses actions en faveur de la paix pour l`année 2020.


Depuis la ville natale du père fondateur de la nation ivoirien, Félix Houphouët-Boigny, l'ancien Premier ministre ivoirien Pascal Affi N'guessan n'a pas manqué de se prononcer sur la rencontre entre le chef de l'Etat Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, prévue pour le 27 juillet prochain au Palais présidentiel.


Cette rencontre, attendue par les Ivoiriens, devrait consolider la paix et la réconciliation entre les habitants de la Côte d'Ivoire.


En tout cas, c'est ce que pense le président du Fpi, Pascal Affi N'guessan qui estime que l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo pose un acte historique en allant voir son aîné, Alassane Ouattara.


 

"Il (Laurent Gbagbo Ndlr) accepte de pose un acte des très fort, un acte historique en se déplaçant pour aller rencontrer celui qui l'a remplacé à la tête de l'Etat dans les conditions douloureuses que nous connaissons tous. 

Le président Gbagbo au nom de la paix, de la réconciliation nationale et dans l'intérêt de la Côte d'Ivoire a décidé de se déplacer pour aller rencontrer le président Alassane Ouattara.", a fait savoir le président du conseil régional du Moronou.


Aussi le député de Bongouanou sous-préfecture a salué la volonté du chef de l'Etat Alassane Ouattara de recevoir son jeune frère Gbagbo. Un acte, qui dira-t-il participe à la consolidation de la paix au Pays.


"Le président Alassane Ouattara lui aussi au nom de la paix parce qu'il est aujourd'hui dépositaire de la paix en Côte d'Ivoire a aussi accepter de rencontrer (Gbagbo) et je crois que c'est un grand moment que nous allons célébrer partout."


Pascal Affi N'guessan espère que la rencontre entre Gbagbo et Alassane Ouattara le 27 juillet prochain va décrisper l'atmosphère politique et apaiser les cœurs dans toutes les régions.


 

"Ce que nous espérons, c'est que dans le sillage de cette action, les Partis politiques fraternisent, décrispent leurs relations dans tous les villages de Côte d'Ivoire, les hommes et les femmes se considèrent comme des frères", a affirmé pour terminer Affi N'guessan.


Pour rappel, à la demande de Gbagbo, le chef de l'Etat, Alassane a prévu de rencontrer l'ex-pensionnaire de la cour pénale internationale (Cpi). Les deux hommes évoqueront sans nul doute l'actualité sociopolitique du Pays, la question des prisonniers de la crise postélectorale de 2010-2011 et le retour des exilés.


Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Rencontre Ouattara-Gbagbo du 27 juillet, pour Affi, c'est un « acte historique qui devrait marquer la fin des belligérances »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Affi, ton chef-Roi est de retour, alors tu ferais mieux de rentrer dans le rang des GORs..... Si non, la rencontre Ouattara-Gbagbo , détendra certes un peu plus l'atmosphère compressée depuis 11 ans, mais elle ne va rien régler.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Pauvre Affi !!! Qui tente d'exister et de se faire entendre malgré tout. Loll
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement