Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après dix ans d'absence au pays, Gbagbo constate et trouve  dommageable qu'Abidjan soit devenu une ville si étouffée et si étouffante
 

Côte d'Ivoire : Après dix ans d'absence au pays, Gbagbo constate et trouve dommageable qu'Abidjan soit devenu une ville si étouffée et si étouffante

 
 
 
 37541 Vues
 
  15 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 août 2021 - 09:00

Après dix ans d’absence pays, et de retour depuis le 17 juin 2021, Laurent Gbagbo, constate et trouve dommageable que, Abidjan soit devenu une ville si étouffée et si étouffante, faisant ainsi allusion aux nombreux embouteillages dans le District Autonome avec son corolaire de désagréments pour les usagers aux heures de pointe du matin et le soir.


« Moi depuis que je suis revenu, le 17 juin 2021, c'est un autre point de réflexion ! Je constate et c'est dommageable que, Abidjan soit devenu une ville si étouffée et si étouffante. C'est trop rempli ! C'est trop rempli ! Même pour faire 5 KM et aller saluer un copain, tu mets peut-être une heure d'embouteillages, surtout à Cocody. Je ne savais pas que Cocody était devenu si rempli, il n'y a pas de différence entre les quartiers résidentiels et les autres quartiers », a relevé l’ancien président ivoirien, mardi dernier lors de sa rencontre avec les partis membres de la Plateforme de l’opposition, Ensemble Pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS).


Selon ce dernier, c’est l’une des raisons pour lesquelles le premier président ivoirien, Félix Houphouët Boigny avait fait le transfert de la capitale à Yamoussoukro, et de déplorer. 


« Mais je ne sais pas pourquoi il s'est arrêté en si bon chemin », avant de poursuivre. « Quand je suis arrivé, j'ai entrepris de mettre en place, les bâtiments pour accueillir les nouvelles institutions à Yamoussoukro. On m'a arrêté en 2011, l'Assemblée Nationale devait être achevée en 2012. Elle est là-bas, bâtiment immense et elle est devenue un éléphant blanc. J'ai fait construire l'hôtel des parlementaires à Yamoussoukro. Là j'ai pris deux décisions : Construire un hôtel pour les députés, comme ça quand ils siègent, ils ont un lieu où habiter et la deuxième décision, j'ai fait prolonger l'autoroute de Singrobo à Yamoussoukro. L'hôtel des députés a été construit avec l'aide de la Chine parce qu'ils ont presque tout fait. L'hôtel nous est revenu à 22 milliards, et nous n'avons dépensé que 6 milliards. Mais l'autoroute, nous avons emprunté de l'argent aux banques arabes et c'est là-dessus qu'on a pris un peu pour faire le pont de Jacqueville, parce que j'étais en visite à Jacqueville et ils m'ont demandé un pont. Et là je suis tombé des nues, comme la famille Yacé m'avait reçu, j'ai demandé aux enfants Yacé : Mais je pensais que votre père ne voulait pas de pont. Ils m'ont dit, c’est faux ! Papa demandait, à chaque fois, un pont, mais on ne faisait que lui demander d'attendre. Et quand je suis revenu à Abidjan, j'ai envoyé Patrick Achi, qui était Ministre des Infrastructures économiques, voir les banques arabes pour leur demander d'ajouter aux prêts sollicités une marge pour construire le pont de Jacqueville. Ils ont accepté et ils ont choisi une société égyptienne qui a fait le pont alors que pour l'autoroute, c’était une société tunisienne. Je viens d'arriver et je trouve Abidjan invivable. Et je n'envisage pas aller rendre des visites parce qu'il n'y a pas de plaisir à tirer avec les embouteillages à tout coin de rue. Voilà on a du travail à faire ! », a-t-il conclu.


 

La Côte d'Ivoire en croissance forte depuis plus de 10 ans, une classe moyenne émergente, un fort accroissement de population et d'accessibilité à la voiture, conséquence après plus de 10 de paix et de développement, les embouteillages sont devenus un calvaire pour les automobilistes et usagers. Les résidents des quartiers de Cocody Faya, Bingerville, Yopougon, pour ne citer que ceux-là, qui rallient chaque jour le plateau pour le boulot, ne contrediront sûrement pas ce point de vue.


Alors que des travaux d'infrastructures en cours inverseront sans nul doute la donne (pont de Yopougon, périphérique d'Abidjan, Métro..., ndlr), pour l'heure, retards aux rendez-vous, consommation plus importante de carburant, pollution, défaillance mécanique, fatigue, stress, accrochages, accidents, traumatismes divers, telles sont en substance les conséquences immédiates des bouchons.


En somme, dans l'attente de la livraison des nouveaux ouvrages et l'apparition de solutions faciles à installer et pas chères tels les téléphériques, les embouteillages augmentent non seulement le risque de collisions, mais sont également responsables de nombreux déséquilibres sanitaires et psychologiques chez les conducteurs.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  15 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après dix ans d'absence au pays, Gbagbo constate et trouve dommageable qu'Abidjan soit devenu une ville si étouffée et si étouffante
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Rappelez vous des propos du menteur compulsif en 2010 : « au lendemain de mon investiture, je s'installerai a yamoussoukro». Les moutons ou rien ont tous crié à l'unisson : «bèèhèèè» pour marquer leur joie inouïe. 11 ans après, toujours rien. GBAGBO à travers l'image de la ville d'Abidjan «étouffée» et «étouffante», relance la question du transfert et de la matérialisation de la capitale politique à yamousoukro, afin de désengorger la ville d'Abidjan, la capitale économique. Merci GBAGBO pour cette piqûre de rappel.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Plutôt lire : «(...) Je m'installerai...»
 
 il y a 3 mois
SRIKABLA
Prends mon "GBO^H" de loin........ Il nous a roulé dans la farine
 
 il y a 3 mois
SRIKABLA
Le PR- DRAMANE n'a fait qu'achever les projets de Gbagbo. Gbagbo Laurent reste le seul et UNIQUE Chef d'Etat qui voulait réellement transférer la capitale politique á "Yakro". DRAMANE et Konan-N'zueba sont contre cette idée. Pourquoi le PR DRAMANE ne nomme-t-il pas Kong ou Gbeleba , comme la nouvelle capitale politique de notre pays ???
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Mr le president le fait de transferer la capitale a Yamoussoukro ne desengorgera pas forcement Abidjan. Le quart, le tiers ou la moitie des 6 millions d habitants d Abidjan n ira pas forcement vivre a Yamoussoukro parceque des institutions y ont ete amenagees. Abuja n a pas desengorge Lagos. Si Abidjan est invivable c est la resultante du manque de planification de l urbanisation depuis 1999-2000 de cette ville d Abidjan. Des quartiers residentiels ont meme abrite en leurs seins des quartiers precaires. Le 4e pont resoudra pour un peu la problematique pour Yopougon mais d accord qu il faudrait mettre plus l accent sur le pan lagunaire.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Cesse de MENTIR...... La vision de Gbagbo n'était pas limitée seulement au transfert administratif, mais il devrait être accompagné progressivement avec des industries et autres usines qui devraient s'installer autour de la ville de Yakro...... Voilá pourquoi Gbagbo avait créé le PIPE-LINE gazoduc souterrain reliant Abidjan-Yakro qui avait été inauguré par le PR-DRAMANE et l'ex-ministre Adama Toungara au compte du RH-PD.
 
 il y a 3 mois
Mesmin Konin
Avant de te presser pour repondre a mon poste, prends la peine de lire. Dis moi dans mon texte la partie qui s apparente a un mensonge que tu t es senti obliger de corriger? Tu parles d industrie et je te demandes en quoi ca va desengorger Abidjan? Les 6 millions d Abidjan vont diaparaitre quoi?
 
 il y a 3 mois
Batuta
C'est ça qui est là hein! Les gens se lèvent à 3h du matin pour être à l'heure au travail. Et quand ils ont la chance d'y arriver, Ils attendent 21h pour commencer à rentrer pour éviter les embouteillages. Avec un peu de chance, ils arrivent à la maison à minuit pour reprendre la même épopée. Les moutons suiveurs du fils de pute mokochi nous diront que ça s'appelle développement. Comme si dans les pays dévelopés on ne roule plus en voiture! Il n'y a vraiment pas de plaisir à conduire à Abidjan. Ni même à y faire une promenade à pied. La CEDEAO a gâté le pays depuis l'arrivée du mokochi. Bandécons!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Le PR-DRAMANE veut EFFACER les traces de Gbagbo.... Il a joué "Bidé".
 
 il y a 3 mois
Babili
Une émergence étouffante.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
OUI..... je suis en phase avec toi....Tu as tout résumé
 
 il y a 3 mois
Levrai
Aie Papounet tu as oublié "dramane luxe" ou bien? Même allez présenter des condoléances à abobo il ne mets jamais les pieds, toujours représenté, donc ce n'est pas à Yakro qu'il ira élire son Bureau. Ahhhh bonne arrivée et c'est dans cette souffrance que tu nous as laissé, du carrefour de la vie jusqu'au feu de Abatta c'est toujours gâté(dimanche inclus aussi)
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
"Ceux qui critiquent le plus les actions d'autrui ressemblent à ces architectes, qui toujours hors de chez eux, occupés à construire et à conserver les maisons des autres, laissent tomber eux-mêmes l'édifice qui leur appartient. "Citation de Jean-Étienne-Judith Forestier
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
C'est ça de vivre en Paix et en développement; ça Gbagbo il ne peut pas comprendre vu que sous son ère c'était galère pour l'ensemble sauf pour une petite partie de la population qui mangeait.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
La cote d'Ivoire en forte croissance depuis 10 ans. Abidjan en croissance depuis 10 ans et le reste du pays ? Lorsque l'homme grossit uniquement par la tête et que le reste du corps maigri c'est qu'il est malade. Au lieu de faire pont, métro et autres à Abidjan il serait mieux de décongestionner Abidjan. Par exemple ont pourrait construire une ligne de train rapide entre Yamoussoukro et Abidjan au lieu de détruire la forêt du banco en complicité avec la France pour un tramway qui ne va rien régler.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement