Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, des consommateurs de drogues sensibilisés sur les overdoses et décès par overdoses
 

Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, des consommateurs de drogues sensibilisés sur les overdoses et décès par overdoses

 
 
 
 2144 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 septembre 2021 - 11:37

Des PUD pendant la sensibilisation à Yamoussoukro (ph KOACI) 



Dans l'objectif de contribuer à prévenir les overdoses et les décès par overdose chez les Personnes Usagères de Drogues (PUD) à Yamoussoukro, 25 PUD ont été mobilisés et orientés vers le centre de santé de l’ONG RSB. Ensuite, ces PUD ont été outillés sur les risques liés à l’Overdose puis ont appris à mettre une personne en Position Latérale de Sécurité (PLS). C'était dans le cadre de la phase 3 du Programme de Réduction des Risques en direction des PUD, d’une durée de 3 ans (2021-2023) financée par L’Initiative et le Fonds Mondial/NFM3 via Alliance CI, mise en œuvre ce vendredi 03 septembre 2021 à Yamoussoukro par Médecin du Monde (MdM) en partenariat avec Enda Santé


Dans la mise en œuvre du projet "Ya pas drap", MdM et ses PMO ont mis un point d’honneur quant à la célébration des journées internationales liées aux objectifs du projet. Cette année, MdM et Enda Santé ont organisé des activités pour marquer la célébration mondiale de la lutte contre les overdoses ce vendredi au bureau Renaissance Santé Bouaké (RSB) de Yamoussoukro.


 

Pour cette 3ᵉ phase, le programme de réduction des risques qui va s’étendre sur le Grand Abidjan, est également déployé dans 3 grandes villes de l’intérieur du pays à savoir San-Pédro, Bouaké et Yamoussoukro avec désormais 4 partenaires de mise en œuvre notamment ASAPSU (à Abidjan centre, nord et ouest), Espace Confiance/CASA (à Abidjan-sud), APROSAM (à San-Pédro) et Enda Santé (à Bouaké et Yamoussoukro).


« Nous avons donné des conseils aux PUD tout en faisant savoir ce que c'est que l'overdose. On a parlé des risques liés à l'overdose et nous avons terminé en indiquant la manière d'entreprendre le sevrage. C'est un accompagnement que nous allons faire avec les membres de RSB, MdM et Enda Santé. Tout ce groupe-là, c'est ensemble que nous allons les accompagner dans ce processus. » a indiqué monsieur Kouassi Manza, facilitateur Croix-Rouge.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, des consommateurs de drogues sensibilisés sur les overdoses et décès par overdoses
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Vous ne prenez pas soins des entrepreneurs, mais vous prenez soins des drogués...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement