Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  CNDS, les travailleurs des organisations syndicales temporisés
 

Togo : CNDS, les travailleurs des organisations syndicales temporisés

 
 
 
 1227 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 septembre 2021 - 17:08


Un agent de la santé (ph)


Une session spéciale du Conseil National du Dialogue Social (CNDS) s’est tenue hier mardi à Lomé afin d’examiner avec les autres partenaires sociaux la situation dans les secteurs de la santé et de l’éducation.


Au cours de la session, les différentes parties ont eu à échanger sur d’autres préoccupations des organisations syndicales des travailleurs. Le CNDS est un organe rattaché au ministère du travail et de la fonction publique et qui regroupe des représentants gouvernementaux et les partenaires sociaux.


A l’issue de cette rencontre, le gouvernement togolais qui a pris part aux échanges a félicité l’engagement du Collectif des syndicats du secteur de la santé à continuer de privilégier le dialogue et la concertation pour régler de manière progressive et durable les préoccupations et les défis prioritaires, objets de leurs revendications. Le gouvernement a salué l’engagement des acteurs du secteur de l’éducation pour une rentrée scolaire apaisée et du bon déroulement des activités scolaires et pédagogiques.


Mesures prises pour les secteurs santé et éducation


 

Pour ce qui concerne le secteur de la santé, il a été retenu entre autres la proclamation, au cours de cette semaine, des résultats du dernier concours de recrutement du personnel médical, paramédical et administratif, l’engagement du gouvernement à examiner la question des arriérés au personnel des équipes de prélèvement et d’intervention rapide, et à procéder à la mise en place d’un nouveau dispositif en la matière. Un autre point non le monde est la discussion à approfondir entre le collectif des syndicats de la santé et le ministère de la santé pour la dotation des Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) en scanners.


Dans le secteur de l’éducation, le communiqué issu à la fin de la rencontre a énoncé des points comme la proclamation dans les prochains jours des résultats du dernier concours de recrutement de fonctionnaires enseignants et de conseillers d’orientation, le démarrage, dès cette semaine dans les agences de la CNSS, de la seconde phase du remboursement des prélèvements opérés sur les émoluments des enseignants auxiliaires avant leur reversement dans le cadre des fonctionnaires de l’enseignement.


D’autres points sont la poursuite du dialogue avec les acteurs du secteur de l’éducation afin d’examiner toutes les autres questions pendantes en vue d’y rechercher des solutions idoines.


Par ailleurs le gouvernement a décidé, sur la base d’une étude actuarielle, de la mise en place, à compter du premier janvier 2020, d’un nouveau système d’allocation de départ à la retraite pour les fonctionnaires, équivalent à trois mois de salaire. En outre, pour les fonctionnaires admis à la retraite pendant la période de suspension des dispositions de la loi n°91-11 du 23 mai 1991, un geste exceptionnel sera fait en leur faveur.


 

Au regard des engagements listés, les travailleurs des secteurs de la santé et surtout ceux de l’éducation qui sont pratiquement à la veille de la rentrée scolaire 2021-2022 attendront la concrétisation des promesses qui leur ont été faites par le gouvernement.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : CNDS, les travailleurs des organisations syndicales temporisés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement