Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   MATCA, affaire immeuble KM, des délégués annoncent une plainte contre des responsables de la Direction des assurances pour « abus de confiance »
 

Côte d'Ivoire : MATCA, affaire immeuble KM, des délégués annoncent une plainte contre des responsables de la Direction des assurances pour « abus de confiance »

 
 
 
 2910 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 septembre 2021 - 16:59

L'immeuble KM au Plateau



Rebondissements dans l'affaire de rénovation de l'immeuble KM, propriété de la Mutuelle des assurances des taxis compteurs (MATCA) qui avait fait grand bruit en 2015, vue les sommes qui y avaient été englouties dans les travaux.


Des délégués de la MATCA décident de porter plainte à partir de lundi prochain à la Brigade de Recherches de la gendarmerie «pour abus de confiance » contre certains responsables de la Direction des assurances, notamment Kouakou Simplice, Gnizako Euloge et Anney Lucas, Président du Conseil de surveillance de la MATCA.


Les Délégués, Coulibaly Bakary et Coulibaly Ibrahima initiateurs de cette procédure reprochent aux trois personnalités d'avoir autorisé la réalisation des travaux de ravalement de la façon de l'immeuble KM estimés à plus 250 millions alors que la Mutuelle est sous surveillance permanente depuis le 8 avril 2010.


 

«Au cours d'une rencontre, Anney Lucas nous a confié que la surveillance permanente de la MATCA n'est pas levée. Malheureusement plus de 250 millions de FCFA ont été retirés dans les caisses de la Mutuelle pour des travaux de changements de portes et de poignets ainsi que le ravalement de la façade qui ont eu lieu en 2015 », a confié, le chef de file de la plainte qui sera déposée à partir de lundi à la Brigade de Recherches de la gendarmerie.


Pour rappel, l'une des closes de la surveillance permanente stipule que « toutes dépenses de fonctionnement ou d'investissement de la MATCA, hormis celles relatives aux sinistres, dont le montant est égal ou supérieur à 500 mille FCFA sont soumises à l'autorisation préalable des commissaires contrôleurs ».


Les Délégués ne comprennent pas pourquoi, la Direction des assurances a donc autorisé les travaux alors que les coûts dépassent 500 mille et sont estimés à des centaines de millions de FCFA.


Nous apprenions qu'en 2013, des sociétaires avaient saisi l'inspection générale d'État à l'effet de diligenter l'audit de la MATCA, malheureusement ce contrôle n'a jamais eu lieu jusqu'à ce jour.


 

Enfin les délégués qui ont décidé de porter plainte ont été relevés de leurs postes et remplacés par de nouvelles personnes.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : MATCA, affaire immeuble KM, des délégués annoncent une plainte contre des responsables de la Direction des assurances pour « abus de confiance »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement