Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Avènement des nouveaux médias, Patrick Achi prévient : « Ils  peuvent constituer une menace du fait de leur exploitation tendancieuse »
 

Côte d'Ivoire : Avènement des nouveaux médias, Patrick Achi prévient : « Ils peuvent constituer une menace du fait de leur exploitation tendancieuse »

 
 
 
 5674 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 septembre 2021 - 09:12

Patrick Achi mercredi (Ph) 


Au cours d’une séance de travail avec la Plateforme des Régulateurs de l’Audiovisuel des pays de l’Union Économique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) et de la Guinée, le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a indiqué le 15 septembre 2021 à Abidjan, que l’avènement des nouveaux médias est une immense opportunité pour les pays en développement.


« L’avènement des nouveaux médias et leur accès facile, à un coût réduit, présente une immense opportunité pour les pays en développement. Ils leur permettent de faire des bonds prodigieux dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’administration, et surtout dans le domaine de l’économie numérique qui croît fortement. », a indiqué Patrick Achi, indique une note de la Primature transmise à KOACI.


Cependant, a-t-il poursuivi comme le relève le document, le Chef du Gouvernement prévient que si l’on n’y prend garde, ces médias peuvent constituer une menace, du fait de leur exploitation tendancieuse.


D'où la nécessité, selon Patrick Achi, de réunir tous les moyens pour protéger l’environnement des Technologies de l’Information et de la Communication et de parvenir à sécuriser les informations et les données contre la cybercriminalité.


 

Il a invité les pays de l’UEMOA à mutualiser leurs efforts, en vue d’adopter des mesures consensuelles de lutte contre l’exploitation illégale des services audiovisuels.


Pour ce faire, un cadre légal doit être trouvé, à travers lequel il sera procédé à la régulation des médias audiovisuels en ligne.


Pour le Président de la Plateforme, Babacar Diagne, l'objectif est de « sensibiliser les jeunes Africains qui font une utilisation abusive des réseaux sociaux ».


Le ministre ivoirien de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Coulibaly Amadou, a indiqué que la régulation n’est pas la privation de la liberté d’expression, tant que l’on respecte les lois.


 

La séance de travail avec le Premier Ministre se situait dans le cadre du colloque organisé par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) sur « Les stratégies de régulation des services de médias audiovisuels en ligne ».  La rencontre s'est tenue les 14 et 15 septembre 2021 à Abidjan, précise-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Avènement des nouveaux médias, Patrick Achi prévient : « Ils peuvent constituer une menace du fait de leur exploitation tendancieuse »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement