Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Se reprochant d'être l'auteur de la grossesse d'une collégienne, un enseignant se donne la mort
 

Côte d'Ivoire : Se reprochant d'être l'auteur de la grossesse d'une collégienne, un enseignant se donne la mort

 
 
 
 10741 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 octobre 2021 - 11:42


Le village de Boussoué de la sous-préfecture de Gbolouville dans l’Agneby-Tiassa est encore sous le choc après le suicide d’un enseignant.


Selon les informations de sources concordâtes, M. Ehui Ahoua Francis dit EAF, instituteur de son état s’est donné volontairement la mort le dimanche 17 octobre 2021.


 

Il se reprochait d’être l’auteur de la grossesse d’une collégienne de la localité de Batera prénommée Emma.

Avant d’être retrouvé mort par noyade, il aurait un envoyé un SMS à sa compagne pour l’informer de l’acte ignoble qu’il voulait poser.


« Moi E. A. F, j’ai mis enceinte Emma, une collégienne de Batera. À ma fille Elvira, une pensée de Dieu et à Adeline, un autre mari adorable », serait le mot trouvé auprès de son corps par les éléments de la Gendarmerie sur le lieu du drame.


Néanmoins, l’enquête se poursuit afin de confirmer la thèse du suicide de l’enseignement, indique-t-on.

Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Se reprochant d'être l'auteur de la grossesse d'une collégienne, un enseignant se donne la mort
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
C'est suspect.... En comparant l'écriture de la note retrouvée sur le cadavre et les écrits de cet enseignant mort, la police pourra mieux comprendre la situation. Il a été probablement tué et jeté á l'eau...... Pourquoi continuer á enceinter ces fillettes alors qu'il y a des préservatifs et autres méthodes contraceptives ???>>
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Un enseignant en Côte d'Ivoire qui aime la belle vie, et qui enceinte 10 femmes ne peut se donner la mort. JAMAIS.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter