Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Eric Kahé à propos de la limitation d'âge à la présidentielle : « on peut laisser le peuple lui-même légiférer »
 

Côte d'Ivoire : Eric Kahé à propos de la limitation d'âge à la présidentielle : « on peut laisser le peuple lui-même légiférer »

 
 
 
 5270 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 octobre 2021 - 14:27

Kahé et ses camarades de l'AIRD ce mardi à Abidjan (ph KOACI)


26 octobre 2006-26 octobre 2021, l'Alliance ivoirienne pour la République et la démocratie (AIRD), a aujourd'hui 15 ans. Pour marquer l'événement, son président, Eric Kahé, rentré récemment de dix ans d'exil, a animé une conférence de presse, ce mardi 26 octobre à Yopougon Andokoi Cité Mangou.


Eric Kahé a rappelé le contexte de création de l'AIRD qui était "en première ligne pour dénoncer les tragiques événements de Bouaké".


Il a en outre fait le bilan des 15 ans d'existence du parti. À ce propos, il a assuré que l'AIRD "aborde son 15ᵉ anniversaire avec de nombreux atouts", et entend remobiliser les troupes et implanter les bases dans toutes les régions.


Le conférencier a salué ses camarades qui ont gardé le parti et la cohésion en son sein pendant ses 123 mois d'exil.


"on ne peut pas nier que l'exil ait eu un impact sur nos objectifs. Comme c'est le cas de tout parti dont le leader est loin. Mais nous pouvons aussi nous consoler avec la forte implantation de notre parti au sein de la diaspora ivoirienne en Europe et en Amérique", a indiqué l'ancien ministre du Commerce.


 

Toujours dans le cadre des 15 ans du parti, Eric Kahé a annoncé que le projet de société de l'AIRD fera l'objet d'une conférence publique le 06 novembre 2021 sur le thème : "du multipartisme à la démocratie, enjeux de souveraineté de développement"


Lors des échanges avec les journalistes, la question relative à la limitation d'âge des candidats à l'élection présidentielle a fait l'objet de débat. Le conférencier s'est dit gêné par toute forme de modification de la Constitution.


"Cette limitation était contenue dans la constitution de 2000. Ensuite, elle a été levée. Personnellement, je suis gêné par toute forme de modification constitutionnelle qui donne l'impression non pas de régler un problème mais d'empêcher quelqu'un de se présenter. On sait ce que cela a donné avec la constitution de 2000. Je ne souhaite pas que cela donne lieu à d'autres remous donc si on peut laisser le peuple lui-même légiférer par le fait que des gens se présentent, mais ne sont pas élus, je serai Partisan d'une telle solution", a déclaré Éric Kahé.


Concernant les rapports de l'AIRD avec le PPA-CI, le nouveau parti de Laurent Gbagbo, l'ancien ministre du Commerce a été sans équivoque.


"Pour l'instant l'AIRD continue d'exister. C'est un parti qui prendra toute sa part auprès du président Laurent Gbagbo dans son combat dans le cadre de l'option qu'il a proposé qui est celle d'une plateforme de combat politique", a-t-il expliqué.


 

Les rapports entre Laurent Gbagbo et Simone Ehivet ont aussi été évoqués à cette conférence. Sur cette question Eric Kahé a invité les partisans à se réserver "d'alimenter les dissensions supplémentaires"


"Nous avons décidé à l'AIRD de garder le bon ton. Nous serons à équidistance des extrêmes", a-t-il conclu.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Eric Kahé à propos de la limitation d'âge à la présidentielle : « on peut laisser le peuple lui-même légiférer »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le probleme sociopolitique qui prévaut depuis 28 ans ne se situe pas au niveau de la limitation d'age á la présidentielle....Depuis fin 1993, nous n'avons que des dirigeants, Mahonnetes-bandits-Mafieux-Corrompus-claniques-Tyrans, qui dirigent notre pays.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ceux qui parlent de l'imitation d'âge, ce sont les agoutis qui ont peur, qui ne veulent pas du retour de Gbagbo aux affaires. Mais laissez les pleurer. Ils vont se calmer tous seuls. Le Woody avance.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Y a trop d'abrutis dans ce pays.
 
 il y a 4 semaines
lasak
De quoi avez-vous peur?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement