Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Yaoundé croule sous le poids des ordures alors que pointe la CAN
 

Cameroun : Yaoundé croule sous le poids des ordures alors que pointe la CAN

 
 
 
 1563 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 27 octobre 2021 - 11:18


Au Cameroun, la capitale croule sous le poids des ordures ménagères à 74 jours de la CAN Total Énergies 2021 prévu du 9 janvier au 6 février 2022.


La raison, la grève des éboueurs. Les agents de la société Hysacam en charge du ramassage et de la collecte des ordures réclament trois mois de salaire et des meilleures conditions de travail.


Les éboueurs d'Hysacam ont engagé leur mouvement d'humeur depuis plusieurs jours et des montagnes de déchets se sont formés dans es quartiers périphériques et populaires.


Le centre ville n'en est pas épargné. Dans les marchés, commerçants et clients respirent l'air pollué et toutes les odeurs pestilentielles que dégagent les montagnes de poubelles.


Hervé 45 ans est taximan, il soutient que la ville croule sous les ordures.


"Depuis cinq jours, on roule dans les poubelles", constate-t-il.


Dans son box de paris des matchs de football au marché Mokolo Etamba dit suffoquer, "la poubelle et les odeurs terrible. C'est de plus en plus pénible de travailler dans ces conditions. Les clients ne viennent même plus", tempête le jeune homme.

"On est obligé de de mettre le mouchoir jetable devant le nez pour respirer", ajoute

l'un des rares clients présents.


 

Au moins 4000 tonnes de déchets abandonnés


Hysacam est en charge de la collecte des ordures ménagères depuis 1969.


 L'entreprise opère dans une vingtaine de villes du Cameroun.


Elle collecte plus de 4000 tonnes de déchets par jour sur l'ensemble des villes où elle est installée.


La colère monte dans l'ensemble du pays à quelques jours de la 33e édition de la coupe d'Afrique des nations de football que le pays va accueillir.


Les autorités sont pointées du doigt pour laxisme.


 

Jeudi dernier, Célestine Courtès la ministre de l'Habitat et du développement urbain a fait croire que le problème était résolu. 


Mercredi Hysacam n'a toujours pas repris du service.


L'entreprise réclame plusieurs milliards FCFA aux collectivités territoriales et à l'Etat.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou cameroun@koaci.com 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Yaoundé croule sous le poids des ordures alors que pointe la CAN
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement