Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    BEPC 2021, démarrage hier   de l'interrogatoire des 29 gamins recalés pour fraude à l'épreuve de dictée
 

Côte d'Ivoire : BEPC 2021, démarrage hier de l'interrogatoire des 29 gamins recalés pour fraude à l'épreuve de dictée

 
 
 
 4637 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 octobre 2021 - 08:58

Centre d'examen L'abat A de Williamsville


L'affaire des élèves de 3e candidats à l'examen du BEPC de la session 2020-2021 recalés pour fraude a pris une nouvelle tournure.


Les 29 élèves de la salle 12 du centre d'examen L'abat A de Williamsville ont été convoqués au commissariat du 1er arrondissement du Plateau.


Selon des informations proches d'un des parents d'élèves, l'interrogatoire de ces gamins a démarré hier pour que les enfants donnent leur version des faits dans cette affaire scabreuse. 


 

"Hier, les policiers du 1er arrondissement se sont montrés autrement très sensibles, cachant à peine leur indignation de voir de pauvres petits de 13, 14 ans, dans un tel supplice. Le supplice d’être obligés d’affronter des auditions dans un commissariat ! Et cela, pour avoir dit non à une enseignante qui voulait les faire cotiser à un examen scolaire ! Le supplice des gosses n’en finit pas, ils boivent le calice jusqu’à lie, pour le caprice de notre institutrice. La série prend des allures barbaresques où le burlesque semble le disputer au grotesque. Bref !", a confié, ce parent d'élève sous le couvert de l'anonymat.


Selon lui, avec l'entame des interrogatoires des gamins, cette triste affaire semble un peu échapper à la sagacité des autorités éducatives et est donc devenue, pour ainsi dire, une affaire quasiment judiciaire".


Rappel des faits


"Une enseignante a tenté grossièrement de faire cotiser les élèves, lors de la composition de la dictée, au moment de l’examen du BEPC. Les faits remontent au 14 juin 2021 et ils se sont passés à la salle 12 du centre d’examen Labat A de Williamsville. Toute la salle (29 élèves), s’est vue apposer injustement la mention de fraude à la correction à la suite de cet incident conçu et exécuté par la surveillante indélicate. Une surveillante que les gamins ont d’ailleurs dénoncée. Hélas, la mention de fraude vaut pour toutes les compositions des élèves quoique tout se soit passé le plus normalement du monde dans les autres épreuves. Le plus révoltant, c’est que tout accable la surveillante, y compris le rapport du directeur du centre d’examen.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
92%  
 
1
Non
0%  
 
116
Sans avis
8%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : BEPC 2021, démarrage hier de l'interrogatoire des 29 gamins recalés pour fraude à l'épreuve de dictée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Pourquoi traiter des personnes réfléchies de gamins. J'ai pas aimé l'expression. Si non les policiers qui vous attrapent matin midi et soir pour vous envoyer en prison ou vous gazer chaque jour là ils ont niveau BEPC. Bandé con.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter