Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   L'ancien SG de CAP-UDD, crée un parti et se prend à rêver de pouvoir
 

Côte d'Ivoire : L'ancien SG de CAP-UDD, crée un parti et se prend à rêver de pouvoir

 
 
 
 4162 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 31 octobre 2021 - 10:50

Florent Assielou samedi à Abidjan


Ah, la politique en Côte d'Ivoire et l'art de tenter de se distinguer. Il est né le même jour que le PPA-CI de Laurent Gbagbo. Malheureusement sa naissance n'a pas connu la même campagne médiatique que la formation politique de l'ancien Président de la République.


L'Alliance Pour la République-Côte d'Ivoire (APR-CI), parti d'obédience sociale-démocrate compte désormais sur l'échiquier politique national ivoirien.


Son Président, Florent Assielou, ancien Secrétaire général de l'ancien Cap Unir pour la démocratie et le développement (CAP-UDD) de Gervais Délinpelna-Coulibaly, Préfet Hors grade et haut cadre de l'administration ivoirienne était face à la presse aujourd'hui dans un hôtel à Cocody pour présenter son nouveau bébé.


L'Alliance Pour la République-Côte-d'Ivoire, tirant les leçons de l'histoire récente du pays appelle l'ensemble des Ivoiriens et habitants à marcher ensemble.


"L'heure est enfin venue pour que nous apprenions à marcher ensemble et à vivre ensemble comme des hommes avec nos différences, nos divergences et nos idéologies, en nous acceptant comme des frères et des sœurs d'une même terre. Car pour nous l'essentiel doit être et demeurer la Côte-d'Ivoire notre héritage à tous que nous devons transmettre mieux que nous l'avions reçue aux générations futures", a déclaré Florent Assielou.


L'Alliance Pour la République, exhorte donc l'ensemble des Ivoiriens en général et les hommes politiques en particulier à mettre l'homme au centre de ses différentes préoccupations en lieu et place de ses intérêts mesquins et politiciens.


Son Président invite les Ivoiriens à s'engager sans aucune réserve dans cette quête du bien-être des populations parce que, les populations des zones reculées du pays qu'il a eu l'occasion de visiter, n'ont que faire des idéologies politiques.


 

"Les préoccupations de nos populations à majorité rurales et nous le savons tous, c'est, comment avoir de l'eau potable, comment se soigner à proximité quand elles sont malades sans avoir besoin de parcourir des dizaines de kilomètres au risque de leur vie, comment scolariser leurs enfants dans de bonnes conditions, comment avoir des routes praticables pour vendre leurs produits agricoles à un meilleur prix, comment bénéficier des avantages de, l'électrification. Et enfin comment arriver à la mécanisation de l'agriculture et la transformation des produits de leurs durs labeurs en vue d'une plus-value de leur vente", s'est-il justifié.


APR-CI appelle les hommes politiques de toutes obédiences à faire de la justice sociale, la bonne gouvernance, la cohésion sociale, la paix et la stabilité sans lesquelles aucun développement n'est possible, une quête quotidienne dans toutes les actions politiques.


Parti d'obédience sociale-démocrate, l'APR-CI entend prendre sa place à tous les rendez-vous où l'on lui fera appel pour parler de la Côte-d'Ivoire et du bien-être des populations.


Ainsi, comme l'a indiqué le Président Assielou, le parti reste ouvert à toutes alliances avec des mouvements, plateformes ou partis politiques en vue de l'atteinte de cet objectif.


L'APR-CI rêve également grand. Malgré sa jeunesse et la fougue de son président, à l'instar de tout parti politique, cette formation entend conquérir le pouvoir d'état et le gérer pour la mise en œuvre de sa vision politique.


Son premier responsable annonce que l'A.P.R-CI participera à toutes les élections à venir dans le pays. Et lance par conséquent, un appel à tous les alliés à aller partout en Côte d'Ivoire pour semer, la graine de la nouvelle espérance, l'espérance en une nation avec des institutions fortes, une nation réconciliée, une Nation dans laquelle les filles et fils se regarderont comme les enfants d'un même pays sans forcément tenir compte de leurs origines EST, OUEST, NORD, SUD et CENTRE.


 

Tout en rendant hommage à Gervais Coulibaly, ancien Président de CAP-UDD, pour les dix années passées ensemble, Florent ASSIELOU reste convaincu qu'avec Dieu il fera des exploits et encourage tous ses ainés et en particulier, le Président de la République, Alassane Ouattara à poursuivre l'œuvre de réconciliation et de cohésion sociale.


Par ailleurs, lors des échanges, le président a confié à la la presse que sa formation politique est représentée dans plusieurs pays de la sous-région, notamment au Sénégal, au Burkina Faso etc. et compte 230 représentations sur le territoire national.


Il a en définitive annoncé que le APR-CI tiendra son premier Congrès ordinaire dans la dernière semaine du mois de décembre 2021.


Alors qu'en Côte d'Ivoire nombreux sont les partis sans élus et véritables bases, notons que des représentants locaux du parti du Président Sénégalais étaient à cette conférence de presse qui a également drainé de nombreux militants.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'ancien SG de CAP-UDD, crée un parti et se prend à rêver de pouvoir
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter