Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'ivoire :  Nouveau correctif budgétaire adopté pour l'année 2021, il s'équilibre en ressource et en charge à 9093,6 milliards de FCFA.
 

Côte d'ivoire : Nouveau correctif budgétaire adopté pour l'année 2021, il s'équilibre en ressource et en charge à 9093,6 milliards de FCFA.

 
 
 
 2548 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 novembre 2021 - 17:19

Moussa Sanogo, ministre du Budget




Le budget de l'Etat pour l'année 2021, établit initialement à 8398,9 milliards de FCFA connait une hausse globale de 694,7 milliards liée essentiellement aux évolutions de la conjoncture économique fortement impactée par la pandémie de la COVID-19.


Le conseil a adopté une communication relative au projet de loi de finance rectificatif au titre de l'année 2021.


Ainsi, le nouveau correctif budgétaire pour l'année 2021, s'équilibre en ressource et en charge à 9093,6 milliards de FCFA.


 

Selon le porte-parole du Gouvernement, la nécessité est de poursuivre les efforts dans le domaine de la santé et des politiques de réduction de la pauvreté pour améliorer le cadre de vie et le bien-être de la population.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'ivoire : Nouveau correctif budgétaire adopté pour l'année 2021, il s'équilibre en ressource et en charge à 9093,6 milliards de FCFA.
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter