Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Report de l'audience d'Issiaka Diaby au 24 novembre 2021, faute de comparution des mis en cause
 

Côte d'Ivoire : Report de l'audience d'Issiaka Diaby au 24 novembre 2021, faute de comparution des mis en cause

 
 
 
 4505 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 novembre 2021 - 18:09

Issiaka Diaby ce mercredi à Abidjan (ph KOACI)




Issiaka Diaby, Président du Collectif des victimes en Côte d’Ivoire (CVCI), par ailleurs gérant de société et la Société Ivoirienne d’industrie d’expansion technique auto et commerciales (SIEXTAC) ont comparu aujourd’hui en citation directe, comme constaté par KOACI au tribunal de Yopougon.


Constitué partie civile avec les travailleurs de cette société, le Président du CVCI poursuit devant la justice, Chaabi Wassin, Raja Chandra Sekaran, Cissé Amoudou et autres tous non détenus pour des faits de voies de fait et violences.


Malheureusement l’audience a été reportée au 24 novembre 2021, parce que les mis en cause ne se sont pas présentés au tribunal.


 

Le 24 novembre prochain, si les mis en cause se présentent à la barre, une ancienne procédure enclenchée par le président du CVCI sera également jugée. Les avocats de M.Diaby ont demandé au juge une jonction des deux procédures.


La proposition des avocats a été acceptée par le juge. Cependant, la caution a été fixée à 200 mille et le Président du collectif a annoncé qu’il payera cette somme dès demain.


Au sortir du tribunal, Issiaka Diaby s’est confié à la presse affirmant qu’à travers ces différentes procédures, il veut démanteler un cartel qui empêche les Ivoiriens d’exercer dans certaines activités dans leur propre pays.


« Je suis partie civile, victime avec d’autres citoyens ivoiriens des faits infractionnels assez graves commis par des cartels comme il en existe un peu partout en Côte d'Ivoire à tel point que l’ivoirien est dans l’incapacité dans son propre pays de produire et commercialiser du pain. Nous en tant que défenseur des droits de l’homme, nous avons des droits. Nous avons lancé une bataille judiciaire pour le démantèlement de ce cartel qui se trouve dans le secteur industriel, tel que Fer ivoire spécialisé dans la fabrication et la commercialisation du fer à béton. J’ai voulu étendre mes activités dans le secteur industriel, celui du fer à béton, le cartel a estimé que dans la mise en œuvre de sa politique, il ne devrait pas y avoir d’ivoirien. Ils ont orchestré des actions avec des fonctionnaires corrompus pour m’éjecter. Dans ce secteur industriel et d’autres secteurs, les ivoiriens sont victimes de maltraitance, de traitement inhumain et dégradant. Ils sont partie civile ces travailleurs aussi.


Une jonction des procédures a été faite et l’affaire a été renvoyée au 24 novembre 2021 », a expliqué, Issiaka Diaby.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Report de l'audience d'Issiaka Diaby au 24 novembre 2021, faute de comparution des mis en cause
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Affaire de Gbagbo était trop compliqué pour toi. Faire un transfert sur une cause est donc mieux pour toi. Loll
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter