Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Situation tendue à Fresco, dénonçant des rackets interminables, des populations organisent une expédition punitive et incendient un poste avancé de douane
 

Côte d'Ivoire : Situation tendue à Fresco, dénonçant des rackets interminables, des populations organisent une expédition punitive et incendient un poste avancé de douane

 
 
 
 10967 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 novembre 2021 - 15:58

Vue de l'expédition punitive au poste de douane de Fresco (Ph KOACI)



La situation reste tendue entre les douaniers, les populations et commerçants dans la commune de Fresco.


En effet, KOACI apprend de sources sur place que depuis quelques jours, des populations et des commerçants ont décidé d'exprimer leur ras-le-bol face.


Ces populations en général et les commerçants du Gboklè en particulier sont vent debout contre le poste avancé de la douane dans la commune de Fresco précisément au campement dénommé Petit Jacqueville sur l'axe Fresco-Sassandra.


 

Selon les informations en notre possession, ces populations dénoncent le fait qu'il ne se passe pas de jour sans que les commerçants ne subissent les pires tracasseries, descente de passagers des cars, contrôles interminables, avec à la clé racket des commerçants, rançon des chauffeurs qui subissent déjà les affres d'une côtière impraticable.


C'est donc aux dires de nos sources sur place, qu'excéder, les commerçants ont organisé une expédition punitive à ce poste de douane depuis hier jeudi 18 novembre et ce vendredi 19 novembre 2021, incendiant les abris servant de bureaux aux douaniers mis en cause.


Ces commerçants qui ne s'expliquent pas pourquoi ils doivent payer des sommes exorbitantes non pas au trésor public, mais entre les mains d'agents de douane sans la délivrance de pièces justificatives y afférentes, ont donc saccagé et brûlé ce poste avancé des douaniers, les obligeants à quitter les lieux.


Faut-il noter que les transports en commun, les boutiques étaient fermées dans le Gboklè (Sassandra-Fresco) ce vendredi matin en guise de protestation.


 

Le préfet du département de Fresco et les autorités municipales ont tenté en vain de calmer la colère des commerçants à l'issue d'une réunion tenue hier jeudi dans les locaux de la mairie de Fresco.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Situation tendue à Fresco, dénonçant des rackets interminables, des populations organisent une expédition punitive et incendient un poste avancé de douane
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Régime de la secte rdr ultra corrompu, forces de l'ordre ultras racketteuses... Que faire, si ce n'est se prendre soi même en charge en tant que victime. Ces douaniers sangsues, je l'espère, en tireront des leçons de leur mésaventure.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter