Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Divo, elle aurait enlevé son enfant alors qu'il était en mission, un agent forestier porte plainte contre une étudiante
 

Côte d'Ivoire : Divo, elle aurait enlevé son enfant alors qu'il était en mission, un agent forestier porte plainte contre une étudiante

 
 
 
 5314 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 janvier 2022 - 17:41


 

Après avoir passé un bon moment en couple, l’idylle entre un Agent forestier et une étudiante en fin de formation en attente de son affectation tourne désormais à la « guerre ». Les deux tourtereaux se regardent en chien de faïence.


L'agent forestier dont nous tairons le nom accuse son ex-amie d'avoir enlevé l'enfant qu'ils auraient conçu ensemble au moment où il se trouvait en mission à Ouangolo, frontière Côte d'Ivoire-Burkina dans le cadre de ses activités.


Le 22 juillet 2021, l'Agent forestier a porté plainte auprès du Procureur près la Section de Tribunal de Divo, contre l'étudiante dont nous tairons également le nom pour «enlèvement d'un nouveau-né à Divo».


Dans la plainte, le Forestier affirme que son ex petite amie a enlevé le nouveau-né à Divo dans le courant du mois de mai 2021 avec la complicité de ses parents.


«En effet, monsieur le Procureur, la jeune fille en question était une amie à moi et lorsqu'elle est tombée enceinte, je me suis parfaitement occupé de la grossesse et au moment de l'accouchement, il s'est trouvé que j'étais en mission à la frontière du Burkina, ce fut le moment idéal pour mettre leur plan diabolique celui de m'enlever mon enfant et le faire passer pour mort », explique-t-il dans sa plainte.


 

« À mon arrivée à Divo grande fut ma surprise lorsque j'ai demandé le carnet de naissance et le certificat de décès. La mère et ses parents n'ont pu me les présenter sous prétexte que le certificat n'avait pas été établi et que le carnet était avec sa camarade qui serait allée à Mankono. Acculée de toute part avec mes questions et l'intervention de certaines personnes, elle finit par avouer et m'apprendre que l'enfant serait avec une de ses tantes. Jai alors demandé à voir le bébé et elle me fait croire qu'elle n'arrive pas à entrer en contact avec elle il y'a de cela cinq jours puis de me dire après que l'enfant serait décédé », poursuit l'Agent.


En envoyant l'affaire devant le Procureur, le Forestier souhaitait que son ex amie et ses parents soient interpellés puis entendus, puisque selon lui, il s'agit de la vie d'un enfant innocent qu’on veut arracher « son père qui serait musulman ».

« Alors face à cette situation, monsieur le Procureur je porte les faits à votre connaissance afin qu'elle soit interpellée avec ses parents, car il s'agit là de l'avenir d'un enfant innocent que l'on veut arracher à son père parce qu'il est musulman selon les dire de ma camarade elle-même. Dans l'attente d'une suite favorable, veuillez croire monsieur le Procureur à propos sincères », s'est justifié, l’Agent forestier.

Effectivement, l'étudiante et ses parents seront interpellés puis entendus, comme souhaité par son ancien ami. C’est du moins, l'information que cette dernière va révéler à KOACI à la suite d'un coup de fil cet après-midi.


« L'affaire a débuté depuis le 12 mai 2021. Il m'a convoqué à la Gendarmerie, le 3 août 2021. Jusqu'à ce jour, je n'ai plus de ses nouvelles. J'ai dit ce que je pouvais dire dans cette affaire. Je ne comprends pas pourquoi il veut se rependre dans la presse alors que l'affaire est pendante devant la justice » a confié, l'étudiant à KOACI.

Revenant sur les faits pour lesquels elle est l'objet de poursuites, l'étudiante a nié avoir eu un enfant avec le Forestier dont l'objectif est de ternir son image.


«Il n'y a pas eu d'enfant entre lui et moi. Il a promis faire des tests, il n'est plus revenu à Divo jusqu'à ce jour. Je n'ai plus de ces nouvelles. Il m'a accusé de crime et d'être au centre d’un trafic d'enfants. Nous nous sommes retrouvés à la justice, il est parti, jusqu'aujourd'hui, il n'a plus fait signe de vie. Le 3 août il m'a convoqué à la Gendarmerie », a précisé l’étudiante en fin de formation qui attend son affectation à la fonction publique.


Elle a néanmoins avoué qu'un problème est survenu entre son ami et elle et des personnes sont intervenues pour lui demander pardon, sans toutefois rentrer dans les détails de cette affaire, mais ne comprend pas pourquoi, son ancien ami veut forcément que la presse soit informée de cet épisode de leur vie commune.


 

« C'est vrai qu'il y a eu un problème entre lui et moi, nous avons fait tout ce qui est humainement possible. Nous lui avons demandé pardon. Il m'a convoqué au Conseil national des droits de l'homme, je leur ai donné ma version des faits. Il m'a humilié ainsi que ma famille. Je ne sais pas ce qu'il attend de moi à la fin. Tout ce qu'il veut s'est de nuire à ma carrière puisque j'attends mon affectation. C'est quelle affaire qui ne finit pas. Au lieu de se rependre dans la presse, qu'il m'ôte la vie et tout va finir et il n’entendra plus parler de moi », a déclaré, l'étudiante.


Son plus grand regret aujourd'hui est d’avoir croisé sur son chemin l'Agent forestier qui veut lui pourrir la vie aujourd'hui, car elle va bientôt travailler.


« Tout le monde est intervenu dans cette affaire, malheureusement, il a trimballé ma famille à la Gendarmerie. J'ai passé une nuit en garde à vue par sa faute à la Gendarmerie pendant que ma mère était malade. Au finish qu'est-ce qu'il veut ? Il dit qu'il ne veut plus de moi, j'ai refait ma vie. Tout ce qu'il dit est archi-faux nous n'avons aucun enfant », a indiqué, l'étudiante qui ne souhaiterait plus entendre parler de cette affaire d'autant plus qu'elle est devant le tribunal.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Divo, elle aurait enlevé son enfant alors qu'il était en mission, un agent forestier porte plainte contre une étudiante
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
En plus il brandit la religion ce type. Il doit être malhonnête. Faux garçon.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter