Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique-ONU :  Rapport de l'UNOWAS sur la recrudescence des coups d'Etat et l'insécurité
 

Afrique-ONU : Rapport de l'UNOWAS sur la recrudescence des coups d'Etat et l'insécurité

 
 
 
 2043 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 janvier 2022 - 16:46


Annadif Khatir Saleh (ph)


Le Représentant spécial chargé du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS) a déclaré que la résurgence des coups d'État en Afrique, en particulier en Afrique de l’Ouest, est le résultat de pratiques politiques contraires aux aspirations des peuples.


Ce constat est la conclusion faite par Annadif Khatir Mahamat Saleh, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l'ouest et le Sahel lors de la présentation de son rapport le lundi 10 janvier 2022 par visioconférence au Conseil de Sécurité à New York. Le rapport couvre la période du 18 juin au 21 décembre 2021.


Sur le plan politique, la région a enregistré des avancées démocratiques, notamment les élections réussies au Cap Vert et en Gambie. Le Représentant spécial a également salué les progrès accomplis par la Commission mixte Cameroun-Nigeria en charge de la mise en œuvre de l’arrêt de la Cour Internationale de Justice sur le conflit frontalier entre les deux pays, depuis sa création en 2002.


 

Soubresauts au Mali, en Guinée et au Soudan


Le Représentant spécial de l’UNOWAS a fait part de sa préoccupation pour la situation en République Centrafricaine, au Mali, en Guinée et au Soudan.


Pour ce qui est de la situation au Mali, Saleh a déclaré qu’en août 2020, des mutins dirigés par le Colonel Assimi Goita ont renversé le Président Ibrahim Boubacar Keita. Quant à la Guinée, il a rappelé qu’en septembre 2021, des soldats dirigés par le Colonel Mamady Doumbouya ont renversé le Président Alpha Condé. Sur le Soudan, il a fait noter qu’’n octobre 2021, il y a eu un coup d'État dans ce pays après une tentative ratée des semaines plus tôt.


Sur les approches de solutions aux problèmes dans ces pays, Saleh a salué la CEDEAO pour ses efforts au Mali, en Guinée et a affirmé le soutien de l'UNOWAS pour un retour à l’ordre constitutionnel. Saleh a souligné que l'Afrique de l'Ouest et le Sahel continuent de progresser dans de nombreux domaines, mais a averti que la sous-région « est aux prises avec l'insécurité, qui risque d'annuler les avancées durement acquises ».


Il a fait cas de la situation au Burkina Faso, où il y a des attaques « incessantes » de groupes terroristes ; tandis qu'au Mali et au Niger, les attaques à grande échelle contre des cibles militaires et civiles se poursuivent.


 

Le Représentant spécial a mentionné que « d’autres incidents, bien que de faible ampleur, dans le nord de la Côte d'Ivoire, du Bénin et du Togo démontrent que la menace tant évoquée des actes de terrorisme se déplaçant du Sahel en direction des pays côtiers du Golfe de Guinée est une réalité ».


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Afrique-ONU : Rapport de l'UNOWAS sur la recrudescence des coups d'Etat et l'insécurité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter