Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Sanctions de la CEDEAO, la Chine et la Russie bloquent l'adoption d'un texte proposé par la France à l'ONU
 

Mali : Sanctions de la CEDEAO, la Chine et la Russie bloquent l'adoption d'un texte proposé par la France à l'ONU

 
 
 
 6603 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 janvier 2022 - 09:45


La Chine et la Fédération de Russie se sont opposées à l’adoption d’un texte du Conseil de sécurité de l’ONU soutenant les sanctions décidées par une instance africaine contre la junte au Mali.


 A en croire des diplomates ,la Russie et la Chine ont bloqué l’adoption d’un texte du Conseil de sécurité de l’ONU soutenant les sanctions décidées par la Cedeao contre la junte au Mali, 


Le texte , proposé par la France, visait à obtenir une position unie du Conseil à l’égard des militaires à la tête du Mali qui ne prévoient plus d’élections le 27 février, comme ils s’y étaient initialement engagés. 


 

"Nous sommes déçus", a déclaré à des médias l'ambassadeur du Kenya, Martin Kimani, à l'issue d'une réunion du Conseil de sécurité suivie de consultations à huis clos par ses 15 membres. Il a précisé que les pays africains dans l'instance (outre le Kenya, le Gabon et le Ghana) avaient jugé le texte proposé "relativement doux"


Lundi, la Russie avait réclamé de la « compréhension » à l’égard des autorités maliennes, au lendemain 

des sanctions inédites , fermeture des frontières, mesures économiques et financières lourdes  prises par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. 


Sur la crise malienne, le pire était attendu du double Sommet extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine , suite à la décision des autorités maliennes de proroger la transition de cinq ans.


Au sortir de la réunion tenue le dimanche 9 janvier 2022 à Accra, les chefs d’État de la CEDEAO et de l’UEMOA 

ont décidé de fermer leurs frontières terrestres et aériennes avec le Mali, ce qui implique toutes cessations de transactions commerciales.


Les biens de consommation essentiels, les produits pharmaceutiques, médicaux et pétroliers sont hors de la liste des sanctions, par contre, tous les avoirs de l’État malien dans les banques centrales et commerciales de l’espace communautaire sont gelés. 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Mali : Sanctions de la CEDEAO, la Chine et la Russie bloquent l'adoption d'un texte proposé par la France à l'ONU
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Kiokiokiokio ! C'est seulement dans les pays d'Afrique francophone dirigés par des vieillards psychopathes que la petite France peut vociférer. Est-ce que cette petite France peut broncher devant la Russie et la Chine ? Jamais ! Même dans ses rêves, elle ne peut même broncher. Je le répète, le Mali et la Guinée sont ouverts pour faire sauter le sauteur de clôtures des lagunes. Le fruit est mûr. Tampiri
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Une "VICTOIRE" pour le Mali. BRAVO á la Chine et la Russie..... Emmanuel Macron veut agir exactement comme Zarkozy qui a détruit, sans cause réelle, la Libye et son fameux guide. La Mali deviendra-il un nouveau Afganistan et autre Syrie ???>>..... Laissez-nous en paix en Afrique de l'Ouest. Nous souffrons trop déjá.... Moi j'ACCUSE plutot notre Pharaon "Pissan-ci".
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Macron est au four et au moulin comme Sarko avait fait pour détruire la Libye et son Guide. . Il va probablement saisir l'UE pour bloquer toute transaction entre l'UE et le Mali..... Ce qui parait impossible.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter