Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adhésion au PPA-CI, son avenir politique, Simone Gbagbo clarifie sa position
 

Côte d'Ivoire : Adhésion au PPA-CI, son avenir politique, Simone Gbagbo clarifie sa position

 
 
 
 8271 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 janvier 2022 - 09:09

Simone Gbagbo à la Riviera Golf (Ph KOACI)



Pour ceux qui doutaient encore de son divorce politique avec ses anciens camarades, ils sont désormais situés.


Simone Gbagbo, ancienne cadre du Front populaire ivoirien (Fpi) était face à certains "Gbagbo ou rien" qu'elle a reçu à son domicile à la Riviera Glof, le samedi 22 janvier 2022, comme sur place constaté par KOACI.


Au cours de cette rencontre Simone Gbagbo qui avait affirmé qu'elle allait se prononcer sur la création du nouveau Parti de Gbagbo au moment venu a clarifié sa position.


Une fois pour de bon, celle qui est en procédure de divorce avec Laurent Gbagbo a dit que le combat politique dans lequel elle est engagée est basé sur des valeurs qui sont ne se retrouvent pas dans le Parti des Peuples Africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI).


Ainsi, l'ex-députée d'Abobo a dit qu'elle ne s'inscrit pas dans la vision du nouveau Parti de Gbagbo.


 

Elle en a profité pour affirmer qu'elle demeure toujours dans l'arène politique.


« Un nouveau parti a été créé, le PPA-CI. Et dans ce parti beaucoup d'entre nous dont moi-même ne sont pas inscrits.


Des gens voudraient savoir si je vais créer un nouveau parti de mon côté ou si j'abandonne la politique pour retourner à Moossou, m'asseoir au village.


Ou si je prends mon temps pour examiner si finalement, je vais aller au PPA-CI ou pas.


Pour plus de clarté, étant donné que j'ai consacré une grande partie de ma vie à l'activité politique, je ne compte pas abandonner.


Je sais que pour faire la politique, il faut un instrument de lutte.", a déclaré Simone Gbagbo.


 

Pour finir, Simone Gbagbo a lâché qu'elle souhaite travailler avec l'instrument politique qu'est le MGC.


Je peux vous dire qu'actuellement pour mener la lutte, pour continuer mes activités, j'ai choisi de travailler à travers un mouvement que nous avons dénommé le mouvement des générations capables (MGC).», a-t-elle précisé pour terminer.


Une position désormais claire de l'ex-première dame qui se positionne comme l'une des adversaires politiques du PPA-CI et des autres formations politiques.



Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adhésion au PPA-CI, son avenir politique, Simone Gbagbo clarifie sa position
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Officialises ton parti politique au lieu de danser au "popo-Carnaval". Tu as aussi le choix de t'associer á Affi ou meme virer au RDR(déguisé en RHDP).
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Elle est libre d'orienter son combat politique comme bon lui semble. C'est ça la démocratie. L'essentiel est que son combat contribue au bien-être des vrais ivoiriens. Ce que nous n'acceptons pas, c'est la kkbéisation. Tampiri
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
déjà que le fpi est nul alors quand tu es une branche dissidente de ce truc fpi ppa-ci tu es a un niveau de nullité sans pareille lol !!!!!allez je laisse la place au haineux les pauvres la démocratie leurs permet même d'afficher leur détresse sur la toile lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter