Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali-France : « Expulsion de l'ambassadeur », la classe politique française s'insurge, Paris prend note mais reste
 

Mali-France : « Expulsion de l'ambassadeur », la classe politique française s'insurge, Paris prend note mais reste

 
 
 
 5258 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 février 2022 - 18:31

Joël Meyer et Assimi Goita (ph)-


Alors que son ambassadeur français a été prié de quitter le pays dans 72 h, Paris a déclaré avoir pris note de la décision de la junte militaire au pouvoir, mais qui a également fait réagir la classe politique française.

Joël Meyer a été sommé de quitter le Mali dans un délai de 72 heures en réaction aux propos tenus par le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.


" La France a décidé de rappeler son ambassadeur », indique le Quai d’Orsay dans un communiqué qui dit avoir pris note de la décision française.


À deux mois du premier tour de la présidentielle en France, plusieurs candidats ont réagi à cette expulsion. 


L’opposition a ainsi immédiatement fustigé la politique de la France en Afrique, certains parlant d'« une humiliation ».


 

Sur Twitter, la candidate Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national a vivement réagi


"Alors que nos soldats se sacrifient depuis 10 ans pour sauver le Sahel des islamistes, les militaires maliens incapables de protéger leur propre pays osent chasser notre ambassadeur", a-t-elle écrit.


Face à l'attitude de la junte malienne, il faut bloquer l'aide au développement et le transfert de fonds, y compris individuels, qui partent de France vers le Mali (12% du PIB du Mali !). Je ne supporte pas que notre Armée soit humiliée par le gouvernement malien, dit-elle.


De son côté, Eric Zemmour, un autre candidat à la présidentielle affirme sur son compte Twitter que le Mali humilie la France. "Nous nous battons pour expulser les djihadistes du Mali, mais le Mali expulse notre ambassadeur. Nos soldats meurent pour un pays qui nous humilie !", a-t-il réagi.


Depuis la décision des autorités maliennes d'avoir recours aux paramilitaires russe de Wagner, la France a menacé de retirer ses troupes du Mali, où elles combattent une insurrection islamiste, mais jusqu'ici n'a envisagé aucun retrait du Sahel.


 

Par ailleurs alors que Paris presse pour des élections, le pouvoir malien explique que la remise en cause d'intérêts français au Mali, économique et militaire, est la principale origine des tensions entre les deux pays, Wagner n'étant qu'un prétexte médiatique.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Mali-France : « Expulsion de l'ambassadeur », la classe politique française s'insurge, Paris prend note mais reste
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Regarder leur alignement frères africains. Ils s'associent contre le Mali. Vous aussi, rangez vous derrière le Mali. Trop c'est TROP ON S'EN FOU. 12% de PIB, ça nous regarde. Instaurez l'anglais rapidement. FOUTAISE.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Vous traitez les dirigeants d'illégitime, et toute la classe politique s'y met pour insulter les dirigeants maliens. Chers maliens soyez fort.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter