Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Bouaflé, son candidat en tête des dépouillements, les travaux reportés à une date ultérieure par le Préfet, le PDCI-RDA crie à l'injustice
 

Côte d'Ivoire : Bouaflé, son candidat en tête des dépouillements, les travaux reportés à une date ultérieure par le Préfet, le PDCI-RDA crie à l'injustice

 
 
 
 8407 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 février 2022 - 18:41

Ce jeudi à Bouaflé (ph KOACI)




Les populations de Bouafle devront encore attendre quelque temps avant de connaître leur nouveau maire. Alors que le renouvellement du conseil municipal de cette commune était prévu se faire ce jeudi 17 février 2022, à l'issue des votes des conseillers, les travaux se sont achevés dans une atmosphère de confusion suite à une attitude peu recommandable de deux conseillers pro RHDP qui ont tenté d'emporter l'urne.


Et pourtant, avant ce malheureux incident, tout se déroulait bien. Les 38 conseillers présents dans la salle ont normalement pris part au vote sous la supervision de Gonbahi Gueu Georges, Préfet du département de Bouafle et ses collaborateurs.


À l'étape du dépouillement, les accesseurs des deux candidats sont invités au décompte des voix. Les premiers bulletins dévoilés sont à l'avantage du candidat RHDP, Koné Issiaka dit Chico. Par la suite, le candidat du PDCI-RDA, réussi à faire son retard et à prendre même le large. Le décompte à cet instant précis donne 21 voix à Koffi Serge Azi, candidat PDCI contre 10 voix pour Koné Issiaka, candidat RHDP. 


C'est alors qu'un conseiller pro RHDP du nom de Koné Tcheba, se rue sur l'urne et tente de l'emporter. Mais les forces de l'ordre le maîtrisent et le menottent.


 

Dans la foulée, un deuxième conseiller RHDP par ailleurs accesseur du candidat RHDP, répondant au nom de Sidibé Bandjou, conseiller pédagogique de l'enseignement préscolaire et primaire de l'IEP de Bouafle Nord a tenté de déchirer des bulletins en sa possession. Lui également est maîtrisé par les forces de l'ordre. La confusion s'installe dès lors dans la salle et le Préfet après concertation avec la hiérarchie, décide de suspendre les travaux pour finalement les reporter à une date ultérieure.


Déçu de la tournure des évènements, Koffi Serge Azi, candidat PDCI a exprimé son dépôt. " Pour une simple élection des conseillers voilà ce à quoi nous assistons. C'est décevant pour notre pays", a-t-il dit pratiquement aux bords des larmes.


Koné Issiaka quant à lui, a quitté la salle au moment des incidents pour ne plus jamais y retourner. Bouaflé attend toujours le successeur de feu Docteur Lehie Bi Lucien, l'ancien maire, mort en novembre dernier dans un accident de la circulation.


Par ailleurs dans une déclaration du comité de gestion et de suivi des Élections, le PDCI-RDA "dénonce une telle décision qui ne s'explique pas, dans la mesure où il ne restait plus que sept (7) bulletins de vote à dépouiller et que ces derniers ne pouvaient en aucune manière changer le résultat final". 


"Le PDCI-RDA condamne cette attitude contraire au principe de l'impartialité de l'Administration. Le PDCI-RDA prend à témoin l'opinion nationale et internationale et appelle les autorités administratives et politiques de notre pays à veiller au respect de leur devoir de neutralité et des principes démocratiques qui exigent transparence, justice qui doivent garantir la sincérité du scrutin lors des élections dans notre pays", précise le communiqué signé du Secrétaire général adjoint, Tré Sikeli.

 

Le PDCI-RDA se félicite de l'esprit républicain affiché par les forces de l'ordre pendant cette élection et demande aux autorités administratives de proclamer par devoir de vérité les résultats du scrutin dont son candidat monsieur AZI Serge Koffi est vainqueur. 


 

Le PDCI-RDA demande enfin à ses conseillers municipaux de continuer d'avoir à l'esprit l'intérêt du parti et de la Côte d'Ivoire, tout en exhortant ses militants et sympathisants à demeurer vigilants et à rester l'écoute de leur formation politique. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaflé, son candidat en tête des dépouillements, les travaux reportés à une date ultérieure par le Préfet, le PDCI-RDA crie à l'injustice
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Le recul de la démocratie est général à travers le monde. The Economist vient de classer la France comme étant une "démocratie défaillante". C'est triste ! Le totalitarisme est en train d'envahir tous les pays du monde... Quant au RHDP de Dramane, inutile de commenter les actes posés par cette secte qui se dit "parti politique".
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Bon! Bah! Nous sommes habitués à la sauvagerie et au terrorisme du rdr - rhpd! C'est pas nouveau ! Yako aux Ivoiriens pour 2025.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Ce comportement des représentants RHDP n'est pas correcte. Ce n'est pas à tous les coups qu'on gagne. C'est vraiment déplorable.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Suspension en attendant que Ouattara nomme le futur maire de Bouaflé. Peut-être aussi juste le temps que la valise d'argent du rdr pour l'opération hibou arrive à temps pour donner la victoire à leur candidat. Après le système Bouaké ce sera Bouaflé.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
J'imagine un konan , un Digbeu , un Kobenan ou un Gueï aller faire ça à Korogho ou à Tingrela. Le socle d'une nation repose sur le respect du droit de toutes les entités populaires. Que Dieu protège la côte d'ivoire
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter