Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Anne Ouloto : « A ma prise de fonction, les résultats des concours étaient par avance analysés comme entachés d'irrégularités »
 

Côte d'Ivoire : Anne Ouloto : « A ma prise de fonction, les résultats des concours étaient par avance analysés comme entachés d'irrégularités »

 
 
 
 9097 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 février 2022 - 13:02

Mme Anne Ouloto ce jeudi à Abidjan (DR) 



Un atelier-bilan de l’organisation des concours Administratifs 2021 et des Concours d’entrée en 2022 à l’ENA s’est ouvert ce jeudi 17 février 2022 à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) à Cocody.


Dans son allocution, Madame la Ministre de la Fonction Publique et de Modernisation de l’Administration, Anne Ouloto Désirée, a tenu à souligner d’entrée qu'à sa prise de fonction le 7 avril 2021, la perception par les populations, entendu jusqu’au plus haut niveau de la société ivoirienne, des concours organisés en Côte d’Ivoire, était particulièrement négative. Selon la Ministre, tous dénonçaient, à tort ou à raison, un environnement marqué par l’opacité, les manipulations de toutes natures, les trafics divers, le népotisme, le favoritisme et la corruption.


« Les résultats des concours étaient par avance analysés comme entachés d’irrégularités et présentés comme le fruit de la concussion. Comme justifications à ces récriminations, étaient évoqués la longue attente des résultats après les compositions, un écosystème où pullulaient des vendeurs d’illusions et des démarcheurs bien introduits, et des pratiques peu recommandables de complicité de quelques agents, malheureusement », a-t-elle souligné.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Pour tenter de mettre fin à tout cela, et pour réhabiliter les concours, reconstruire le crédit de nos services et valoriser la réussite aux concours organisés par les services de la Fonction Publique, elle et ses collaborateurs se sont  tous engagés.


Ainsi, tenant compte de l’ambition portée par le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, de bâtir une administration publique moderne, efficace et professionnelle, porteuse des valeurs citoyennes et républicaines, qui garantit un service public de qualité aux usagers, ils ont réformé le cadre institutionnel et la gouvernance du processus de recrutement des ressources humaines civiles de l’Etat.


« Dans ce cadre, assise sur le triptyque « transparence, équité, célérité », l’organisation des concours administratifs 2021 a été marquée par d’importantes innovations Une charte d’éthique dédiée a recueilli l’engagement de l’ensemble des acteurs à agir en toute circonstance avec responsabilité, probité, équité et transparence », a relevé Mme Ouloto. « Un collège de superviseurs a également été mis en place impliquant activement les Préfets de région des localités abritant les compositions écrites desdits concours. Cette instance a eu pour missions la supervision de chacune des étapes du processus de sorte à alerter sur les points névralgiques et à proposer des mesures correctives ; en ce sens, elle contribuait à garantir la transparence et la sincérité du déploiement des étapes des concours. »


Selon la Ministre, pour garantir à tous les candidats l’égal accès à la préparation aux concours, les cours de préparation en présentiel ont été supprimés au profit de ceux en ligne, à titre gratuit.


 

« Les copies de compositions ont été personnalisées et scannées pour faciliter leur traitement informatique. Cette mesure a favorisé la réduction du temps d’attente des résultats et les supputations liées aux manipulations. Les résultats des concours ont ainsi été publiés par vague et les candidats ont eu l’opportunité de consulter directement leurs notes en ligne, en temps réel. Les vendeurs d’illusions et les démarcheurs ont dû s’éloigner du processus et des centres de compositions, dissuadés par la présence des Préfets de région et par la présence active de la gendarmerie Nationale pour la sécurisation des sites de composition et de correction, le conditionnement et le convoyage des épreuves et des copies de composition », a-t-elle poursuivi.


La cérémonie d’ouverture de l’atelier-bilan de l’organisation des concours Administratifs 2021 et des Concours d’entrée en 2022 à l’ENA, a vu la présence du Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, le Général Apalo Touré, des Préfets de région et de plusieurs collaborateurs de la Ministre Anne Ouloto.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Anne Ouloto : « A ma prise de fonction, les résultats des concours étaient par avance analysés comme entachés d'irrégularités »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Onidas
Les chevilles d'Ouloto doivent pas mal enfler ces derniers temps. Onidas
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Décidément les mêmes personnes à tous les postes et les mêmes résultats.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Pure distraction. La marmaille continue toujours.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter