Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, première édition de Agwa Festival Nanan Agni, communautés autochtones et allogènes s'unissent par un pacte de vivre ensemble
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, première édition de Agwa Festival Nanan Agni, communautés autochtones et allogènes s'unissent par un pacte de vivre ensemble

 
 
 
 1229 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 février 2022 - 09:35

Signature du pacte de non-agression et d'assistance mutuelle entre Baoulé et Malinké (ph KOACI) 



Les différentes communautés ethniques de la région de Gbêkê, se sont unies par un pacte de non-agression et d'assistance mutuelle lors de la première édition de l'Agwa Festival Nanan Agni organisée le samedi 19 février 2022 sur le terrain de football du village de Konankankro. Le patriarche Ben Diomandé et Nanan N'Goran Koffi II, ont été les signataires de cette grande convention intercommunautaire. La signature de cette importante convention qui unit tous les peuples vivant dans la région, est confinée dans un document de plus de cinq page qui scelle le vivre ensemble entre les communautés locales de la région de Gbêkê et les allogènes.


 

À travers cette nouvelle alliance définie autour de 05 articles, celles-ci s'engagent à régler pacifiquement les conflits, à développer et renforcer leurs relations fraternelles, amicales et pacifiques, conformément aux principes et idéaux du père fondateur de la Côte d'Ivoire indépendante, Feu Félix Houphouët Boigny. Aussi, ces communautés ont-elles pris l'engagement de promouvoir des actions de développement durable pour le bien-être des populations, se porter mutuellement assistance et prévenir toutes formes d'agressions et autres attaques contre une communauté sœur.


Dans cet ordre idée, les chefs Ben Diomandé de la communauté Malinké et Nanan N'Goran Koffi II de la communauté Baoulé, ont pris la responsabilité de créer un cadre de consultation permanent pour atteindre les objectifs sociaux qu'ils se sont assignés. À terme, les communautés devront, selon cette convention, vivre en symbiose et en parfaite harmonie pour accompagner le projet de l'ivoirien nouveau, épris de justice et de paix promulgué par le président Alassane Ouattara. Président de l’Agwa Festival

Nanan Agni Louis Kouakou-Habonouan, PCA de l'ONEP, a redéfini le cadre de cette célébration placée sous le sceau du vivre-ensemble communautaire. « La 1ère édition de l'Agwa Festival Nanan Agni se veut un creuset de cohésion sociale, de vivre ensemble communautaire. Autrement dit, un instrument au service du développement des localités de Gbêkê.» a-t-il souligné.


Ce premier festival a réuni des ressortissants tout azimut, présidents de jeunes et d'associations, des chefs de plusieurs villages que compte la région. La 2ème édition du festival aura lieu à Djebonoua dans le canton Saafouè, a en croire Louis Habonouan, président de l’Agwa Festival.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, première édition de Agwa Festival Nanan Agni, communautés autochtones et allogènes s'unissent par un pacte de vivre ensemble
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter