Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Incendie au parc SLTT à Lomé, une vingtaine de véhicules détruits
 

Togo : Incendie au parc SLTT à Lomé, une vingtaine de véhicules détruits

 
 
 
 2133 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 février 2022 - 11:36


L’incendie (ph)


Un incendie s’est produit dans la soirée d’hier lundi au parc automobile de la Société Libano-Togolaise de Transport (SLTT) situé dans la zone portuaire à Lomé au Togo.


Les sapeurs-pompiers qui se sont dépêchés sur les lieux ont réussi à contenir l’incendie. Des dégâts ont été signalés dans ce parc qui contient des véhicules d’occasion ou de seconde main destinées à la vente.


 

Selon le ministère togolais de l’Economie maritime qui a confirmé la nouvelle et a dressé un bilan, il est annoncé qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, mais une vingtaine de véhicules d’occasion ont été détruits.


En ce qui concerne l’intervention des sapeurs-pompiers qui sont venus à bout de cet incendie, le ministère de l’Economie maritime a déclaré que « Nous saluons la promptitude et la coordination entre le groupement de la gendarmerie maritime, le corps des sapeurs-pompiers, le port, les forces armées togolaises et la préfecture maritime, grâce à qui cet incendie a été maîtrisé en moins de 2 heures ».


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Incendie au parc SLTT à Lomé, une vingtaine de véhicules détruits
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter