Côte d'Ivoire Société
 

Côte d'Ivoire : Abobo, les ferrailleurs déguerpis s'attaquent aux agents des forces de l'ordre pour rouvrir leurs magasins

 
 
 
 17054 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 février 2022 - 12:01



A quel jeu jouent les ferrailleurs installés non loin du carrefour Banco dans la commune. Déguerpis par la mairie en vue d'assainir la commune, ces artisans continuent de faire de la résistance.


Selon des informations en notre possession, ils ont eu ce jour des échauffourées avec les forces de l'ordre déployé sur le site pour les empêcher de le recoloniser.


Nous apprenions que ces ferrailleurs qui auraient certainement d'autres idées derrière la tête ont encerclé les forces de l'ordre pour les obliger à quitter les lieux afin qu'ils puissent ouvrir leurs magasins.


 

Face à la résistance des agents déployés sur le site qui ont usage des grenades lacrymogènes, ces ferrailleurs ont allumé des pneus sur la voie principale occasionnant du coup des embouteillages.



Il faut noter qu’après leur déguerpissement, ces artisans encore récalcitrants ont été installés sur le site de N'Dotré aménagé pour eux.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Malheureusement, ils veulent toujours revenir sur l'ancien site alors que lors de leur départ forcé, des armes de guerre et des munitions avaient été découverts dissimulés dans des magasins.



Wassimagnon

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abobo, les ferrailleurs déguerpis s'attaquent aux agents des forces de l'ordre pour rouvrir leurs magasins
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mesmin Konin
Les suppletifs de l armee de Mr Ouattara, ils auront ete des representants de la loi a un moment donne, ce qui explique qu ils fassent leur loi. Armes de guerre decouvertes ce n est surement pas la seule poudriere installee a Abidjan par Soro Kigbafori et les Frci sous l impulsion de l actuel locataire du palais. Ces armes serviront surement pour 2023, voir 2025. Y a des gens qui ne comprennent que le language de la violence et dire que voici le type de voisinage qu on propose aux acquereurs de N Dotre. Ca craint pour le future
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
surement doit y avoir des anciens miliciens du front de libération de l'ouest de mao glophei lol, des suplétifs d el'armée de koudou , arrivée a la gesco ils ont eu assez de manger du porc tous les jours a poy et sont venu se chercher a abobo la commune des barasseurs!!!!! lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Abobo la guerre !! Pardon, abobo, la résiliente pour paraphraser les journaux poubelles du rdr qui s'esclaffaient, jadis, face à la capacité de ces rebelles composés de microbes, du commando invisible, de certains déchets sociaux, de gnambro, de mécaniciens et d'apprentis gbaka... à monter une guérilla pour face à la "dictature" de Gbagbo. On se demande alors si ces malheureux qui s'attaquent aux forces de l'ordre, agissent par mimétisme ou si ce ne sont pas ces mêmes ex rebelles retournés à la vie civile ? Loll
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
C est peut être les sauvages qui ont déchaînés leurs haines sur un centre anti covid la pour leur bien et celui de leur parents lol faire le cloown ça te va
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter