Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Divergence au présidium du parlement
 

Ghana : Divergence au présidium du parlement

 
 
 
 2497 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 février 2022 - 18:23

Alban Bagbin, le président et Osei-Owusu le vice-président du parlement (ph)


Le président du parlement ghanéen, Alban Bagbin, a critiqué ouvertement son premier vice-président, Joseph Osei-Owusu, pour avoir une nouvelle fois avoir rejeté une motion visant à constituer un comité devant enquêter sur les dépenses du gouvernement liées à la Covid-19.


Contre la manière de procéder de son vice-président, le président du parlement a exprimé son mécontentement le 23 février 2022 face à son adjoint qui a rejeté une motion de la minorité après que lui, Bagbin, ait validé la motion.


Le mardi 22 février, la minorité et la majorité au parlement ont divergé au sujet d'une motion d'initiative parlementaire demandant à l’Assemblée de constituer une commission bipartite pour enquêter sur les dépenses engagées par le gouvernement en relation avec la Covid-19.


Faits et désapprobation de Bagbin


 

Pour les faits, la minorité a demandé au directoire du parlement de constituer un comité bipartite pour enquêter sur les dépenses consacrées à la Covid-19 par le gouvernement depuis 2019.


Après avoir écouté les motivations de la majorité, qui s'est demandée pourquoi un comité devrait être constitué pour investiguer sur les dépenses effectuées dans plusieurs secteurs, le vice-président, Osei-Owusu, qui présidait la séance, a rejeté la motion pour des raisons de procédure. Osei-Owusu a statué que le comité des comptes publics est déjà constitué pour enquêter sur ces dépenses.


En revenant sur le rejet de la demande de la minorité, Bagbin a fait savoir le 23 février qu'il aura une réunion avec ses adjoints pour mettre fin à l'anomalie récurrente. Bagbin a cet effet relevé que « Le penchant du premier vice-président à annuler ma décision est, pour le moins, inconstitutionnel, illégal et offensant. Quoi qu'il en soit, je ne prendrai aucune mesure pour annuler la décision du premier vice-président de rejeter la motion proposée … ».


Le président du parlement dans ses dénonciations a rappelé que c'est la deuxième fois que le premier vice-président annule sa décision antérieure après une première fois où le président a pris la décision de désapprouver le budget 2022.


 

Au vu de cette critique, le président du groupe minoritaire à l’Assemblée nationale, Haruna Iddrisu, a déclaré que son camp contestera la décision du premier vice-président de rejeter la motion visant à enquêter sur les dépenses de la Covid-19.


Sur ce qui semble être une divergence entre les deux premiers responsables du parlement ghanéen, le directeur exécutif du Centre Africain pour les Affaires Parlementaires (ACEPA), Dr Rasheed Draman, a décrit cette situation comme une tension au parlement. Il a qualifié la situation d’étrange car les partis peuvent être en désaccord, mais généralement le président et ses adjoints sont généralement en de bons termes.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Divergence au présidium du parlement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter