Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Situation au Mali, Simone Gbagbo s'interroge si son pays serait en passe de devenir une base arrière pour une partie de l'opposition à la junte »
 

Côte d'Ivoire : Situation au Mali, Simone Gbagbo s'interroge si son pays serait en passe de devenir une base arrière pour une partie de l'opposition à la junte »

 
 
 
 8101 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 février 2022 - 12:58

Simone Gbagbo dimanche à Yopougon (DR) 


Simone Ehivet Gbagbo a produit une déclaration sur la situation socio-politique qui prévaut au Mali.

La marraine du Mouvement des Générations Capables (MGC), s’interroge si son pays serait en passe de devenir une base arrière pour une partie de l’opposition à junte.


« Le mardi 23 février 2022, à Abidjan, j’ai entendu Monsieur Ainea Ibrahim Camara, président du Mouvement Républicain du Mali, qui, au cours d’une conférence de presse, a annoncé la formation d’un gouvernement civil de transition le 27 février 2022. Qu’est-ce à dire ?


La Côte d’Ivoire sera-t-elle en passe de devenir une base arrière pour une partie de l’opposition malienne ? Mesure-t-on les conséquences qui pourraient en découler ? », s’interroge l’ex-première Dame ivoirienne.

Pour l’ancienne Députée d’Abobo, le constat est clair, la situation sociopolitique que vit le Mali nous interpelle, individuellement et collectivement, en tant que voisins de ce pays frère et en tant qu’Africains. 


Cette situation a des implications multiples, tant au plan sécuritaire, économique que social, relève-t-elle avant de recommander. « C’est pourquoi, conformément à ma vision d’une Afrique digne, souveraine et prospère, 1- J’affirme ma solidarité au peuple frère et aux autorités du Mali ;

2- Je rappelle qu’après des siècles d’esclavage, des décennies de colonisation et d’indépendance politique, toute velléité de recolonisation de l’Afrique contemporaine est inacceptable ;

3- Je déclare que le moment est venu de retirer du continent africain toutes les forces françaises ;

4- Je condamne fermement les sanctions inhumaines de la CEDEAO et de l’UEMOA contre les populations et les autorités maliennes ; 5- Je demande la levée le plus rapidement possible de toutes les sanctions contre le Mali puisque j’observe déjà que la crise malienne impacte négativement notre pays ;6- J’interpelle la France et l’Union Européenne, l’Union Africaine et l’ONU sur leurs responsabilités quant à la dégradation de la situation humanitaire au Mali ;7- J’encourage le peuple et les autorités du Mali à continuer le combat pour l’accession du Mali à la souveraineté, dans la cohésion et l’unité ;8- J’appelle tous les peuples amis, épris de justice, de paix et de liberté, à aider le Mali et l’Afrique à s’assumer pleinement et à occuper la place qui leur revient de droit dans le concert des nations libres, démocratiques et souveraines.9- Je demande fortement à tous les maliens habitant en Côte d’Ivoire, de respecter notre pays, sa sécurité, sa tranquillité, sa paix ; et de ne pas en faire la base-arrière de leur combat. »


 

« Je reste disposée et disponible pour contribuer à la cause du Mali », a conclu Simone Gbagbo.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Situation au Mali, Simone Gbagbo s'interroge si son pays serait en passe de devenir une base arrière pour une partie de l'opposition à la junte »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
cette femme me fait rire et ce monsieur qui s'exprimait selon ses dires d'Abidjan a comme par hasard disparu , démontrant que c'était une mise en scène car rien ne montrait dans la video qu'il était a babi , on le voit juste dans une pièce avec une mise en scene facon soro avec des drapeau lol !!! histoire de faire porter au Président Ouattara les échecs de la junte malienne , alors que le présidant de la sous région c'est le président ghanéen et que le président Macky Sall a bien confirmé que la junte avait demandé 18 mois qu'on lui a accordé maintenant elle vient demander 5 ans si tu es pas CNT qui peut soutenir ça lol , un scenario aussi mal monté ca sent la junte que ADO a tapé aller retour lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter