Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Récurrence des violences basées sur le Genre, 820 cas de viols enregistrés en 2021
 

Côte d'Ivoire : Récurrence des violences basées sur le Genre, 820 cas de viols enregistrés en 2021

 
 
 
 1452 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 mars 2022 - 22:50

Awa Sylla

Dans la dynamique de la commémoration de la 45e Journée internationale des droits des femmes (JIF 2022), Awa Sylla, conseillère de la ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille était, ce mardi, l’invitée de la tribune "Tout savoir sur” organisée par le CICG, consacré à l’Autonomisation des femmes.


A cette tribune, elle s’est réjouie des quelques avancées en matière d’autonomisation de la Femme et d’une prise de conscience nationale sur la question.


Elle regrette cependant une récurrence des violences basées sur le Genre (VBG), surtout les violences sexuelles telles que les viols (820 cas enregistrés en 2021 sur un ensemble de 5000 cas de VBG).

Sur le plan politique, Awa Sylla juge que les taux sur la participation politique des femmes ivoiriennes sont encore très peu satisfaisants, malgré la loi d’octobre 2019 sur les quotas de représentativité des femmes sur l’échiquier.


« Nous avons quelques progrès même si des défis restent parce que les stéréotypes persistent, les pesanteurs, les discriminations aussi. Nous avons lentement, mais, nous avançons surement et cela nécessité la mobilisation de tous les partis prenants. Ce n’est pas l’affaire d’une seule personne. Le gouvernement invite le secteur privé, la société civile qui fait beaucoup, les partenaires au développement à s’approprier cette thématique, à y croire et que chacun déploie des efforts et actions pour rendre plus inclusive la société. Parce que la Côte d’Ivoire inclusive fait partie de la vision politique du président », a-t-elle indiqué.


 

La conférencière a rappelé par ailleurs que le souhait du ministère de la Femme, de l'Enfant et de la Famille cadre avec la vision politique du gouvernement à savoir celle d'une société égalitaire, démocratique.


«La représentativité mérite d'être renforcée. Il y a quelques acquis au parlement, au sénat. La constitution de 2016 consacre le principe de parité. C'est 50% - 50%. Nous sommes autour de 30% pour certaines assemblées. Alors que l'objectif c'est 50% comme le stipule la constitution. Nous devons tous faire des efforts, et la loi existe. Il revient aux partis politiques d'appliquer la loi. Le ministre y tient », a-t-elle souligné.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Rappelons que le thème national de la Journée internationale des droits de la Femme est “L’égalité de chance pour un avenir durable en Côte d’Ivoire”.


Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Récurrence des violences basées sur le Genre, 820 cas de viols enregistrés en 2021
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Dites aussi á nos filles et fams.... de Bien s'habiller....... Quand des hommes vulgaires, prennent l'alcool ou la drogue, et voient une fille á demi-nue avec tous ses aimants-biologiques au dehors; ils n'ont qu'une seule idée satanique.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter