Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Phase 5 du dialogue politique, Simone Gbagbo et sa plateforme dénoncent un processus non inclusif » et font des propositions
 

Côte d'Ivoire : Phase 5 du dialogue politique, Simone Gbagbo et sa plateforme dénoncent un processus non inclusif » et font des propositions

 
 
 
 4276 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 mars 2022 - 14:23

Simone Gbagbo devant la presse ce mercredi à Cocody ( Ph KOACI)


En Côte d’Ivoire, la cinquième phase du dialogue politique entre le gouvernement, les partis politiques et les Organisations de la société civile, débutée le 16 décembre 2021 à Abidjan, a pris fin le vendredi 4 mars 2022.


Un rapport comportant 33 propositions élaborés en trois principaux points, à savoir : « Mesures d’apaisement de l’environnement politique, réconciliation nationale, et cadre juridique et institutionnel des élections en Côte d’Ivoire », a été présenté.


Si les autorités ivoiriennes se sont félicitées du bon déroulé de la cinquième phase du dialogue politique, toutes les parties en présence ont signé un accord portant sur la nécessité de réformer la Commission électorale indépendante (CEI) ou encore de procéder à un redécoupage des circonscriptions électorales.


Aussi, certaines formations politiques qui n’ont pas participé à ce dialogue politique ne cessent de lever de la voix. C’est le cas de la plateforme politique « Synergie pour le dialogue et la réconciliation (SDR) » dirigée par Simone Gbagbo qui était ce mercredi 16 mars 2022, face à la presse à Cocody, comme sur place, constatée par KOACI.


Sur la fin de la 5e phase du dialogue politique, Simone Gbagbo et sa plateforme politique a tenu à faire des observations.


L’ex-première dame estime que le dialogue politique dans un Etat a pour essence de rassembler les populations et qu’il est important pour toutes les composantes de la nation de prendre part à ce forum.


 

Simone Gbagbo a dénoncé non inclusif de la cinquième phase du dialogue politique qui selon elle était dirigé entièrement par le Gouvernement ivoirien selon ses propres objectifs.


Pour elle, le Gouvernement ivoirien, dans ce dialogue, avait la position de juge et partie, toute chose qui empêchait un examen structurel et impartial.


Simone Gbagbo a relevé que malgré la présence de certaines organisations de la société civile à ses assises, l’inventaire des recommandations montre que ce dialogue politique avait pour intention de régler les problèmes politiques, excluant de ce fait les questions sociales.


Elle s’est félicitée aussi de la question de la subvention des partis politiques qui a été adoptée.


Toutefois, Simone Gbagbo a évoqué la question du retour au Pays de Charles Blé Goudé et de Guillaume Soro qui n’a pas été clairement précisée lors de ce dialogue politique.


Simone Gbagbo a une fois de plus remis sur la table la recomposition de la CEI. Elle a aussi plaidé pour que la liste de cette commission électorale soit auditée. Pour elle, cette CEI doit de départir de toute coloration politique et que les acteurs de cette commission électorale aient un statut particulier qui garantisse leur statut d’indépendance.


 

Simone Gbagbo et sa plateforme SDR affirment être engagées dans un processus de réflexion nationale et proposent une démarche alternative en vue d’une réconciliation vraie.


« La SDR est engagée dans un processus de réflexion nationale autour des questions de la réconciliation, la sécurité, l’immigration, l’intégration et les relations internationales », a-t-elle argué.


Le SDR de Simone Gbagbo se propose d’aller écouter sur le terrain, les populations et recueillir leurs avis. Enfin, Simone Gbagbo espère que cette démarche pourra trouver une attention particulière auprès des populations.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Phase 5 du dialogue politique, Simone Gbagbo et sa plateforme dénoncent un processus non inclusif » et font des propositions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
bon chacun va faire sa plateforme et on vas tous faire le dialogue pauvre femme a coté de la plaque, bon blé et Soro tu es pas au courant désolé met toi a jour , sinon que SORO est le bienvenu comme Blé lol ils sont ivoiriens qui peut les rejeter à la frontière de leur pays lol !!! va leur dire qu'il peuvent venir quand ils veulent dans notre pays de droit et devoir lol !!!! Sinon toi qui trouve le pouvoir méchant totalitaire tu as pas mal été géré pour qlq un qui a eu a faire à la méchante justice ivoirienne , quand on ajoute que y'a qlq mois tu t'es declaré a la tête du pouvoir pensant doubler le CNT mais bon on t'en veut pas tu jouis de la liberté du mechant pouvoir d'abidjan qui permet de dire ce qu'on veut librement en etait il idem en ton time ????? that the question!!!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Ce simulacre de dialogue ne resoudra rien. Il a ete avance que 62% de personnes incluses dans un sondage d un organisme Allemand de renom disent n avoir confiance ni en la CEI actuelle (une instutions qui anoncent plus de votants que d inscrits et incapable de poursuivre ou donner de liste de personnes ayant procede au double parrainage) , ni au conseil constitutionel (incapable de produire un document accessible a tous sur le pourquoi du refus ou l acceptation de certaines candidatures). C est dire toute la crise de confiance entre nos instutions et la majorite de Ivoiriens. Beaucoup de supportes du Rhdp eux meme ne croient pas qu il y ait pu avoir 54% de l ensemble des 6 million de votants lors de la presidentielle de 2020 meme si le Rhdp voudrait se prevaloir de la majorite des votants avec 95% pour Ouattara, ce serait soit croire que sur les 6 millions de votants au moins 3.1 million soit du Rhdp et encore qu ils aient tous bien voulu aller voter ou que les Ivoiriens dans leur majorite absolue ne veulent que de Ouattara. Pour Soro et Ble Goude cela rappele etrangement la position de l actuel locataire du plateau qu il y a quelque annees ne pouvait se rendre sur les bords de la lagune Ebrie parceque vise par un mandat. C est a croire que certains ont la memoire vraiment courte.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@mesmin aussi soit petite la base des votants comme tu dis je constate que quand vous gagnez des sieges aux election legislative vous reconnaissez les institutions lol et quand vous perdez non c'est la qu'on voit qui est un plaisantins, Sinon ca pose de probleme a personne que vous restiez fache dans votre monde a daoukro lol la terre continue de tourner, nous sommes content de voir egalement que votre CNT vous manque dite a soro qu'il est le bien venu en tout comme ble personne ne peut leur interdire l'entree lol et vous le savez bien lol allez ciao c'etait un plaisir
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Quelle souffrance de comprendre la cohérence de tes gribouillis !!! Pouaah ! Bon ! On va deviner que tu n'es pas d'accord avec maman Simone. J'insiste pour te dire que réunir 10 cerveaux de tes aïeux et descendants plus le tien ne peuvent même pas valoir un 10e de son intelligence. Une chose est certaine, elle fait ses propositions, même en étant en dehors du processus du dialogue politique. C'est aussi contribuer au processus démocratique. Exprimer son désaccord sans violence. C'est mieux que de prendre les armes pour tuer. C'est cela une opposition civilisée. Tout le contraire du rdr naguère de l'opposition.
 
 il y a 4 mois
Mesmin Konin
Confiance et reconnaissance, fais au moins la distinction, mdr c est si difficile?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Marius Y a quoi tu sens mesmin débordé lol et tu dis sans arme le CNT sans armes bref laisse moi rire.... Allez change la couche de mesmin...... On va parler à koudou qui a violemment jeté Simone lol déjà commencez par vous entendre pour être un minimum crédible lol bref C est votre borokodji ô. Vous regarde même pas lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter