Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Trafic illicite, environ 40 tonnes de produits prohibés saisies entre janvier 2021 à février 2022 incinérées à d'Aboisso
 

Côte d'Ivoire : Trafic illicite, environ 40 tonnes de produits prohibés saisies entre janvier 2021 à février 2022 incinérées à d'Aboisso

 
 
 
 1630 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 mars 2022 - 13:44



La Direction Régionale des Douanes d’Aboisso a incinéré, mercredi, environ 40 tonnes de marchandises impropres à la consommation.


Ces marchandises incinérées correspondent à l'ensemble des saisies opérées par la Sous-direction des Opérations de Surveillance et des Interventions (SDOSI) de janvier 2021 à février 2022.


Selon le Colonel Fadiga Mohamed, le Directeur Régional des Douanes du sud Comoé, il s'agit exactement de 39.012 kilogrammes de produits illicites et prohibés à titre absolu composés notamment 6.892 kg de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés (MQIF), 5.645 kg de cannabis, de 1128 kg d’herbicides, de 14.850 kg poudre de cacao et autres produits (liqueur en sachet, sachets plastiques, feux d'artifice).


 

« Cette lutte doit être l’affaire de tous afin de juguler l’importation, la circulation, la détention et la consommation des stupéfiants et substances psychotropes. » a-t-il ajouté.

 

Face à ce fléau qui met à mal la santé des populations et l’économie du pays, le Préfet de Région, Coulibaly Gando, s'inquiète pour la jeunesse en particulier. Il a par ailleurs salué cette autre mission des Douanes qu’est la protection des populations contre ces produits toxiques.


Le Préfet de région a déclaré que n’eût été la vigilance des agents des Douanes, cette importante quantité de marchandises dangereuses serait en train d’être consommée par les populations vulnérables. C’est pourquoi, il a félicité l'efficacité des agents des Douanes.


Le Substitut-résident du Procureur à Aboisso, Abou Shérif et des représentants des Forces de Défense et de Sécurité de la Région du Sud-Comoé étaient également présent à cette cérémonie d’incinération.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Il faut préciser que les substances psychotropes sont des produits prohibés à titre absolu, et leur importation, exportation, transport et détention constituent un délit prévu et réprimé par la Loi N°88-686 du 22 juillet 1988, portant répression du trafic illicite des drogues et stupéfiants, et les articles 31/1 ; 174-a ; 293/1 et 289/2 du Code des Douanes pour l’importation en contrebande des marchandises prohibées.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Trafic illicite, environ 40 tonnes de produits prohibés saisies entre janvier 2021 à février 2022 incinérées à d'Aboisso
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter