Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Plus de 5000 Rois et Chefs traditionnels annoncent une cérémonie d'hommage à Alassane Ouattara afin de lui exprimer leur reconnaissance, voilà ce qu'ils prévoient
 

Côte d'Ivoire : Plus de 5000 Rois et Chefs traditionnels annoncent une cérémonie d'hommage à Alassane Ouattara afin de lui exprimer leur reconnaissance, voilà ce qu'ils prévoient

 
 
 
 10528 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 mars 2022 - 11:32

 Nanan N'Gaza IV, Commissaire général de l’organisation de la cérémonie d'hommage à Ouattara (Ph KOACI)

La chefferie traditionnelle ivoirienne bénéficie depuis 2014 d’un statut formalisé par la loi numéro 2014-428 du 14 juillet 2014.

 

La formalisation du statut des Rois et Chefs traditionnels par cette loi est vue comme une « renaissance » par les concernés compte tenu du cycle de vie de la chefferie ivoirienne.

 

Après l’ère du traditionalisme, de l’indigénat et de l’auxiliarisme où les Rois et chefs traditionnels jouaient les seconds rôles, l’avènement de la loi de 2014 est perçu comme une « renaissance » du statut des Rois et Chefs traditionnel.

 

Cette renaissance favorisée par la volonté du Chef de l’Etat Alassane Ouattara vise à harmoniser et à valoriser la diversité culturelle de la chefferie traditionnelle ivoirienne à travers l’institutionnalisation de la Chambre Nationale des Rois et Chefs traditionnels ; les dépositaires des us et coutumes de Côte d'Ivoire veulent attribuer son mérite à son initiateur, le président Alassane Ouattara.

 

Ainsi, huit (8) ans après l’adoption de cette loi qui valorise leur statut, les membres du Conseil Supérieur des Rois et chefs Traditionnels (CSRCT) de Côte d’Ivoire veulent exprimer leur gratitude au Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

 

C’est ce qu’a fait savoir Nanan N’Gaza IV né Assandé Adom, Chef de la Tribu Essandanin, ex-Canton de Bongouanou dans la région du Moronou.

 

En effet, l’unique détenteur du Trône royal de la Famille Ehuibossofouai qui l’entoure d’affection indéfectible depuis environ un quart de siècle, Professeur des Universités Félix Houphouët de Cocody et Alassane Ouattara de Bouaké, s’est confié à la presse pour situer les enjeux de cette cérémonie d’hommage au Chef de l’Etat Alassane Ouattara, en sa qualité de Président du Comité scientifique du Conseil Supérieur des Rois et Chefs Traditionnels et Commissaire général de l’organisation.

 

Il a expliqué que pour comprendre la portée de l’acte posé par le Président de la République Alassane Ouattara à travers cette loi portant statut des Rois et Chefs traditionnels, il faut analyser le cycle de vie de la chefferie ivoirienne.

 

Justifiant le bien-fondé de cette cérémonie d’hommage au Chef de l’Etat par la chefferie, Nanan N’gaza IV a exprimé qu’à l’ère précoloniale, la chefferie ivoirienne était traditionaliste, respectée et libre jusqu’à l’arrivée du colon qui va traiter les Rois et Chefs traditionnels d’Indigènes. À partir de là, le chef perd son honorabilité. Puis vient l’époque postcoloniale où les Rois et chefs traditionnels vont être considérés comme des auxiliaires de l’administration moderne c’est-à-dire des « relais sans pouvoir décisionnel ».

 

« Finalement, la chefferie était dépendante, vassalisée. Il a fallu attendre la « loi Alassane Ouattara » n° 2014-428 du juillet 2014, portant statut des Rois et chefs traditionnels pour que du coup, la chefferie ivoirienne acquiert une personnalité juridique », précise le président du Comité d’organisation de la cérémonie d’hommage au chef de l’Etat Alassane Ouattara.

 

Cet hommage des Rois et Chefs traditionnels au Chef de l’Etat Alassane Ouattara se tiendra le samedi 9 avril 2022 au Palais de la culture de Treichville à la salle Anoumabo.

 

Nanan N’Gaza IV a précisé qu’au cours de cette cérémonie environ 5000 mille Rois, Chefs traditionnels et coutumiers sont attendus sur plus de 100.000 que compte le Pays.

 

Une démonstration de force que ces Rois, Chefs traditionnels et coutumiers entendent faire afin de montrer au Président Alassane Ouattara que la chefferie ivoirienne lui est reconnaissante.



Cliquez pour agrandir l'image  
 

 

« Quand quelqu’un pose un acte en votre honneur, il faut à votre tour le magnifier si les circonstances s’y prêtent », a affirmé Nanan N’Gaza qui a précisé qu’à cet évènement, les chefs coutumiers ont été associés.

 

À ceux qui pourraient s’interroger sur une telle cérémonie qu’organiserait les Rois et Chefs traditionnels, le président du comité d’organisation répond qu’un « chef n’est pas un opposant au pouvoir, mais plutôt un républicain ».

 

« Le chef doit être républicain et non opposant au pouvoir. Si ce dernier pose un acte important, il faut le reconnaître. Conformément à son statut le Chef doit être apolitique. Seulement, nous avons le président de la République qui a posé un acte, il faut le reconnaître. Le chef fait des propositions au pouvoir dans l’esprit de la paix », a lâché Nanan N’Gaza IV.

 

Enfin, Nanan N’Gaza IV né Assandé Adom, chef de la Tribu Essandanin tout en lançant un appel à la mobilisation de toute la Chefferie ivoirienne sans discrimination, a tenu à expliquer que cet événement vise à promouvoir la cohésion, la paix et la réconciliation nationale.

 

« Notre objectif, c’est d’honorer le président Alassane Ouattara qui nous a aussi honoré en nous offrant en prime ce joyau qu’est la chambre nationale des Rois et Chefs traditionnels construite à Yamoussoukro », a-t-il dit pour terminer.

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Plus de 5000 Rois et Chefs traditionnels annoncent une cérémonie d'hommage à Alassane Ouattara afin de lui exprimer leur reconnaissance, voilà ce qu'ils prévoient
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
c'est simple tu donnes du love on te rend du love lol.tu as un bilan inattaquable en plus koudou tu peux venir tu es pas chef bété la bas a mama lol
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Nous sommes pres de 28 millions, on annonce plus de 100000 chefs traditionels, ca fait environ 280 personnes pour un chef ou roi en moyenne. Roi et chefs de centaines....
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BAHEFOUE
Le rôle que vous devez jouer est d'abord d'observer la neutralité en matière politique et ensuite de faire en sorte qu'il y ait la vraie cohésion dans vos zones de gouvernance. Les affrontements communautaires sont légions dans nos régions malgré la présence de ces chefs alors faîtes la même mobilisation pour vos populations. La gouverne n'attend que du concret, vos devoirs car les zones de turbulence que sont les élections ne sont pas loin.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
bahefoue choisi pour toi et laisse les autres choisir pour eux c'est ca la democratie quitte la haineux lol toi tu es plus sage que des chef traditionnel loooooooooooooooool
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter