Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Mamadou Touré répond à Gbagbo : « D'autres ont été président de ce pays, ils n'ont pas pu apporter des réponses. Ils peuvent se contenter de commenter les problèmes »
 

Côte d'Ivoire : Mamadou Touré répond à Gbagbo : « D'autres ont été président de ce pays, ils n'ont pas pu apporter des réponses. Ils peuvent se contenter de commenter les problèmes »

 
 
 
 16039 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 mars 2022 - 23:11

Touré Mamadou


Le week-end dernier, lors de sa rencontre avec le peuple Atchan à Songon, Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI et ancien Président de la République aurait affirmé que « l'urbanisation de la ville d'Abidjan aurait spolié les Ébrié ».


Les propos de l'ancien chef de l'Etat ivoirien ont été commentés par Touré Mamadou, porte-parole adjoint du RHDP à l'issue de la réunion hebdomadaire du Directoire, à la demande de la presse lors des échanges. Il a soutenu que Laurent Gbagbo sans le citer nommément, est un président commentateur de phénomène politique, économique et social


«Ce que je peux dire, vous devez savoir qu'il y a deux catégories de politiciens. Il y a ceux qui aiment commenter. Ce sont des commentateurs de phénomène politique, économique et social. Il y a ceux qui agissent et apportent des réponses. Nous ne sommes pas là pour faire des commentaires sur des situations. Nous sommes là pour apporter des réponses. En tant qu'appareil politique, lorsque nous nous sommes retrouvés, nous avons scruté ce que le gouvernement fait pour régler les problèmes des Ivoiriens et l'encourager à le poursuivre. D'autres ont été président de ce pays, ils ont géré ce pays, ils n'ont pas pu apporter des réponses. Ils peuvent se contenter de commenter les problèmes. Il y en qui commente les problèmes et nous sommes là pour les régler », a-t-il précisé.


 

Après la publication des instances du RHDP, les cadres des partis membres, notamment le MFA, le PIT, ne figurent pas sur les listes. Sur ce sujet, le porte-parole adjoint a soutenu que depuis le 26 janvier 2019, le RHDP des partis n'existe pas


«(…) Depuis le 26 janvier 2019, nous sommes un parti unifié. Nous sommes sortis de la logique de RHDP de partis. Nous sommes aujourd'hui un seul parti où il n'y a plus de RDR, de MFA, de PIT. Tout ce que vous voulez. Nous sommes le RHDP et toutes les sensibilités d'origine s'expriment au sein du RHDP ».


Suite aux travaux du Dialogue politique, Simone Gbagbo aurait appelé à réformer la CEI et aurait suggéré la création d'un organe qui permettra de contrôler cette institution.


Le ministre Mamadou Touré n'a pas voulu faire de commentaires sur les propos tenus par l'ex-Première Dame, car c'est son droit de commenter, de critiquer et de faire des observations.


«C'est son droit de commenter, de critiquer et de faire des observations. Donc je ne n'ai pas moi personnellement porte-parole adjoint du RHDP de faire des commentaires sur des commentaires de Simone Gbagbo. Il faut retenir qu'un document consensuel a été signé par tous les partis à la fin du Dialogue politique. C'est ce qu'il faut regarder ».


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mamadou Touré répond à Gbagbo : « D'autres ont été président de ce pays, ils n'ont pas pu apporter des réponses. Ils peuvent se contenter de commenter les problèmes »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Vous qui etes au pouvoir depuis 11 ans, vous avez apporté quelles solutions aux problemes des Ivoiriens...???>>> Les remaniements ministeriels ne font que se suivre depuis 11 ans; nous ne voyons que de la poudre aux yeux. sur le plan économique; Gbagbo voyait MIEUX que "Pissanci"......et pourtant Gbagbo n'a meme pas eu un CEPE en économie.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Vous pensez que verser du goudron-plastique partout, pourra résoudre les souffrances des Ivoiriens.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ouquanqui
Mais, vous êtes vous même entrain de commenter... en tout cas dans les chiffres seulement y’a pas l’homme pour vous. Mais dans les assiettes c’est chaud et c’est ça le vrai problème.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Comme il n'y a pas deux pouvoirs à la tête de ce pays, l'un peut se contenter de "commenter", de critiquer et l'autre au pouvoir, d'agir. Ce qui est d'ailleurs normal car les ivoiriens ont élu le PHD en économie de sindou pour résoudre leurs problèmes. Et Gbagbo et l'ensemble de l'opposition sont dans leur rôle, celui de faire des critiques productives. C'est ça le jeu démocratique. Jadis, le RDR dans l'opposition, c'était les armes et tentatives de déstabilisation en lieu et place des commentaires de la politique économique et sociale de GBAGBO: Alors, estimez-vous heureux d'avoir une opposition civilisée et non celle sauvage et violente qu'on a connue avec le rdr de 1994 a 2010. Comme le disait un éminent journaliste africain, une rébellion vient toujours au pouvoir avec son lot de médiocrité et de réfractaires aux critiques.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter