Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao : Courte transition réclamée au Mali, exigences à satisfaire en Guinée et au Burkina
 

Cedeao : Courte transition réclamée au Mali, exigences à satisfaire en Guinée et au Burkina

 
 
 
 5764 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 mars 2022 - 09:01

Des chefs d’Etats au sommet de la CEDEAO à Accra (ph)


Le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO qui s’est tenu à Accra au Ghana a formulé des requêtes pour le Mali, la Guinée et le Burkina-Faso.


Les chefs d’Etat insistent et réclament une durée de courte transition au Mali et ont invité le chef de la junte, le Colonel Assimi Goita, à proposer un calendrier de 12 à 16 mois. Pendant qu’ils exigent que la junte en Guinée établisse un calendrier clair pour sa transition, ils prient au même moment les militaires au Burkina-Faso de libérer l’ancien Président renversé.


Ces requêtes ont été formulées hier vendredi 25 mars 2022 à l’issue du sommet extraordinaire de la CEDEAO qui s’est tenu à Accra au Ghana.


 

Pour ce qui est du Mali, la CEDEAO reste visiblement inflexible sur l’exigence d’une transition qui n’excède pas les 16 mois et a relevé qu’il n'existe aucune excuse pour prolonger le retour à la règle démocratique dans le pays. Les chefs d’Etat maintiennent que la seule chose requise est de garantir une élection libre et juste au lieu d'une longue période de transition. Soulignons que pour le Mali, les autorités militaires à Bamako avaient montré un signe de souplesse en proposant de ramener la transition de cinq ans, à 26 mois.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Outre le Mali, la CEDEAO a décidé de sanctionner la Guinée si elle ne présente pas de « calendrier acceptable pour la transition » avant fin avril 2022, et le Burkina Faso s’il ne libéré pas l’ancien Président renversé, Roch Marc Christian Kaboré, d’ici au 31 mars 2022.


Les chefs d’Etats de la CEDEAO ont également décidé de maintenir la suspension du Burkina Faso de toutes les instances de la Communauté jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel, ainsi que la Guinée.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : Courte transition réclamée au Mali, exigences à satisfaire en Guinée et au Burkina
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter