Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Deux mois après la perte du pouvoir, des démissionnaires de l'ex-parti au pouvoir lancent un nouveau parti
 

Burkina Faso : Deux mois après la perte du pouvoir, des démissionnaires de l'ex-parti au pouvoir lancent un nouveau parti

 
 
 
 4277 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 avril 2022 - 13:46

Des démissionnaires de l'ex-parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et d'autres formations politiques, ont lancé ce samedi à Ouagadougou leur nouveau parti dont le nom et le logo ont été dévoilés lors d'une assemblée générale constitutive.  


Baptisé Parti Panafricain pour le Salut (PPS), cette formation présidée par l'ancien député Abdoulaye Mossé, qui a pour slogan ’Pour la partie et avec le peuple, je m’engage’’, est fondé sur quatre piliers : la sécurité, la bonne gouvernance, l’économie et l’épanouissement social. 


"Ce qui nous réunit ici aujourd'hui est un grand projet pour soulager les populations", a lancé le point focal Kadiogo du Parti, le Poe Naaba, un démissionnaire d'un parti de l'ex-mouvance présidentielle, le Modem. 


« Ce projet réuni des hommes de qualité. Je n’ai jamais vu autant de monde. Cela réconforte le Kadiogo. Les femmes et les hommes présents doivent être des témoins de ce que nous allons réaliser ensemble", a-t-il adressé aux nombreux militants, massés dans les tribunes du palais de sports de Ouaga 2000, tous de blancs vêtus. 


 « Les chefs traditionnels fortement représentés me disent de vous transmettre leurs bénédictions. Rendez-vous aux prochaines échéances électorales… », a-t-il ajouté. 


 

Selon la charte adoptée lors des assises nationales, des élections présidentielles et législatives doivent être organisées dans trois ans pour un retour à l'ordre constitutionnel. 


Lors de l'assemblée, un bureau politique composé de 90 membres, venant de plus de dix partis politiques, a été mis en place. 


Le PPS qui met la femme, mère de l'humanité, au cœur du développement a pour devise : ''Dignité, Egalité, Tolérance''.


 

En rappel, plusieurs dizaines de formations et partis politiques ont enregistré de multiples démissions dont l'ex-parti au pouvoir, le MPP qui a vu plus de 100 membres de son bureau politique claqué la porte pour le PPS


En rappel, ces départs sont intervenus à moins de deux mois après la perte du pouvoir par le MPP, suite au coup d'État du 24 janvier, alors que l'ancien président Roch Marc Christian Kaboré, fondateur du MPP, est toujours retenu en résidence surveillée. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Deux mois après la perte du pouvoir, des démissionnaires de l'ex-parti au pouvoir lancent un nouveau parti
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter