Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo-Côte d'Ivoire : Plainte en vue d'un député contre Camille Makosso pour usage des symboles régaliens, réaction
 

Togo-Côte d'Ivoire : Plainte en vue d'un député contre Camille Makosso pour usage des symboles régaliens, réaction

 
 
 
 8399 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 juin 2022 - 15:34


Le député Taama et Makosso (ph)


Un député togolais en la personne de Gerry Taama est mécontent d’une prestation vidéo en ligne contre l’influenceur ivoirien, Camille Makosso, et a annoncé son intention de porter une plainte contre lui au plus tard le lundi 06 juin 2022 s’il ne présente pas des excuses aux togolais.


Pour ce qui motive son mécontentement, le député Taama du parti NET a l’Assemblée nationale a fait savoir le 1er juin dernier dans une publication sur sa page Facebook que « Je vais porter plainte contre Monsieur Camille Makosso et demander qu’il soit interdit d’entrer sur le territoire togolais ».


Des raisons de l’intention de sa plainte, Taama a expliqué que « utiliser l’hymne national et le drapeau togolais pour faire une vidéo publique ? Non, ça ne passe pas. L’hymne et le drapeau sont des symboles régaliens, c’est notre identité, c’est en partie ce qui nous distingue d’autres nationalités. Il n’est pas acceptable qu’un étranger vienne s’approprier de ces symboles pour s’exprimer en public. Aucun Togolais n’oserait jamais faire une telle chose en Côte d’Ivoire ».


 

A l’origine de la sortie de Taama, un ancien soldat togolais ayant servi comme casque bleu en Côte d’Ivoire, il urge de rappeler que Makosso qui était de passage à Lomé la semaine dernière, avait réalisé une vidéo avec en fond sonore l’hymne national accompagné d’un drapeau togolais.


Condition pour surseoir à la plainte et réaction de Makosso


Comme situation atténuante a sa plainte en vue contre Makosso, le député Taama a annoncé que la meilleure chose que devra faire l’influenceur ivoirien envers les togolais serait de leur présenter des excuses publiques.

A défaut de cette démarche, le député de l’opposition centriste a fait savoir qu’au plus tard le « lundi 6 juin matin chap chap, je suis chez le procureur de la République pour déposer ma plainte ».


Réaction et explication de Makosso


 

En réaction a la déclaration du député togolais au bas de son publication, l’ivoirien Makosso a justifié que quand il arrive dans un pays, il poste le drapeau du pays d’accueil car pour lui aucune loi ne l’interdit. Makosso a poursuivi que « Concernant l’hymne national, je vous donne raison dans vos explications car mon équipe qui finalise les montages devais le mettre à la fin mais dans la vie on apprend toujours ».


Quant à l’annonce du plainte contre lui, le jeune influenceur a écrit que « Concernant le débat inutile de porter plainte et interdire le Général ou venir vendre des choses est pour ma part un manque de respect et une incitation inutile à des tensions entre deux peuples qui s’aiment ».


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo-Côte d'Ivoire : Plainte en vue d'un député contre Camille Makosso pour usage des symboles régaliens, réaction
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter