Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La BAD rompt son contrat avec l'Asec pour une affaire « d'attouchements sexuels », levée de bouclier de Ouegnin
 

Côte d'Ivoire : La BAD rompt son contrat avec l'Asec pour une affaire « d'attouchements sexuels », levée de bouclier de Ouegnin

 
 
 
 8445 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 juin 2022 - 09:15

Roger Ouegnin


La banque africaine de développement (BAD) a annoncé dimanche à travers un communiqué rompre son contrat avec le complexe sportif de Sol Béni de l'Asec d'Abidjan pour des faits présumés rapportés d'attouchements sexuels d'un de ses employés sur un enfant.


Le club a aussitôt réagit en se désolant d'une telle décision portée à sa connaissance à travers un communiqué destiné à ses employés qui rapidement se retrouvera sur la toile.


Communiqué de la BAD

Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

L'Asec se défend de graves accusations pour des faits survenus le 28 novembre 2021, qui, comme relevé d'un communiqué, "n'ont jamais existé".


"Il est regrettable qu'une institution internationale comme la BAD s'emploie à diffamer, sans enquête, ni vérification", expliqué Maitre Roger Ouegnin, Président du Conseil d'Administration de l'Asec Mimosa qui exhorte la BAD à mettre fin "à cette campagne de dénigrement qui est incompatible avec le droit de réserve que lui impose son statut d'organisation jouissant d'avantages diplomatiques sur le territoire ivoirien".


Communiqué de l'ASEC

Cliquez pour agrandir l'image  
 



AK


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La BAD rompt son contrat avec l'Asec pour une affaire « d'attouchements sexuels », levée de bouclier de Ouegnin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Ces nègres locaux ignorent toujours que les institutions internationales ne badinent pas avec les questions, même des soupçons, de harcèlement sexuel. l'ASEC l'apprend à ses dépens.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter