Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Contrairement aux informations relayées, aucune attaque Djihadiste  n'a été signalée dans l'Indénié-Djuablin
 

Côte d'Ivoire : Contrairement aux informations relayées, aucune attaque Djihadiste n'a été signalée dans l'Indénié-Djuablin

 
 
 
 5184 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 juin 2022 - 10:30

Ce mercredi 15 juin 2022, un média pro-Gbagbo (Le Temps, appartenant à Nady Bamba, ndlr) a publié à sa une qu’une attaque Djihadiste a été repoussée dans la région de l’Indénié-Djuablin (Est).


La une de "le temps" de ce mercredi

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Contactée par avoir la véracité de cette information, le Colonel Otchello Gnahé Etienne, Chef du Bureau d’Information et de Presse des Armées, dément et s'explique.


« L’Etat-Major Général des Armées constate avec regret la propagation sur les réseaux sociaux d’une information relative à une attaque terroriste qui aurait été repoussée à la frontière ivoiro-ghanéenne. Cette information, reprise par certains médias professionnels, ne repose sur aucun fait tangible et avéré dans la région et la période alléguées. En d’autres termes, des terroristes n’ont jamais été repoussés à cette frontière le week-end écoulé parce qu’ils ne s’y sont jamais signalés. », nous informe le Colonel Otchello Gnahé Etienne.


 

Il poursuit : « Pour rappel, quand il y a une attaque djihadiste repoussée, il y a rarement accalmie dans la zone concernée quelques heures après. Ce sont des morts ou blessés, des populations en fuite et quelques fois des deuils nationaux (...) « déjouée" et repoussée »n'ont pas le même sens. Si dans l'Indénié Djuablin des terroristes ont été repoussés, je doute que la compagnie GTI y fasse quatre départs par jour comme j'ai pu le constater ce matin (...) Et un gendarme qui a pu tenir des propos hors contexte ne parle pas au nom de l'institution. Enfin, la gendarmerie a rarement le lead quand il s'agit de faits sécuritaires aux frontières. Je constate juste que le marché est ouvert et l'hôpital n'est pas envahi de corps ensanglantés et le préfet n'en a pas fait mention dans son fax hebdomadaire ».


Par ailleurs, à travers un communiqué transmis, le Bureau d’Information et de Presse des Armées (BIPA) annonce inviter, par conséquent, "les propagateurs de telles rumeurs à la responsabilité, parce que le terrorisme représente un péril sécuritaire majeur pour toute entité et son évocation doit s’entourer de prudence.", comme relevé.


Il rassure en concluant qu' "en tout état de cause, l’Etat-Major Général des Armées a toujours informé les populations des alertes et attaques terroristes signalées ou survenues sur toute l’étendue du territoire national, mission à laquelle le BIPA, son service de communication, ne s’est jamais dérobé."




Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Contrairement aux informations relayées, aucune attaque Djihadiste n'a été signalée dans l'Indénié-Djuablin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter