Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décédé en septembre 2021, Charles Konan Banny sera inhumé le 1er août prochain
 

Côte d'Ivoire : Décédé en septembre 2021, Charles Konan Banny sera inhumé le 1er août prochain

 
 
 
 4949 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 juillet 2022 - 11:00

Banny (Ph) 


Décédé le 10 septembre 2021 en France, à l’âge de 78 ans des suites de la pandémie de la Covid19, Charles Konan Banny, sera inhumé le 1er août 2022 dans son village de Morofè à Yamoussoukro, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes.

Une cérémonie d’hommage à l’honneur de l’ancien Premier Ministre avait été organisée en le 07 octobre 2021 à Abidjan sous la présidence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.


Charles Konan Banny, né le 11 novembre 1942 à Divo (Côte d'Ivoire) est décédé le 10 septembre 2021 à Neuilly-sur-Seine (France). Il était un économiste et un homme d'État ivoirien. 


Il a commencé sa carrière en 1969 et obtient le poste de chargé de mission à la Caisse de stabilisation et de soutien des prix des productions agricoles en Côte d'Ivoire (CAISTAB), un fonds de solidarité et de soutien dans le domaine agricole ivoirien. En 1970, Konan Banny rejoint l'Organisation inter-africaine du café (OIAC), dont il devient secrétaire général adjoint, puis secrétaire général.


En 1976, il entre à la BCEAO. Une décennie plus tard, il devient directeur national de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) pour la Côte d'Ivoire.


 

Gouverneur par intérim de la BCEAO de 1990 à 1993 (son prédécesseur était Alassane Ouattara, Premier ministre sous le dernier mandat du président Félix Houphouët-Boigny), il en est gouverneur en titre du 1er janvier 1994 à 2005.


Il aurait créé en avril 2004, sans y avoir été autorisé ni par le Conseil des ministres de l'UEMOA, ni par la Conférence des chefs d'État, le Fonds d'actions communautaires de l'Union monétaire ouest-africaine (FAC-UEMOA), doté d'un budget de 40 milliards de francs CFA - c'est du moins la critique qui a été formulée contre lui, à la conférence extraordinaire des chefs d'État de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) tenue à Niamey le 11 octobre 2004, par le président de la République du Sénégal. Afin d'y voir plus clair, les chefs des États membres de la BCEAO demandent un audit, lequel révélera un déficit estimé à plusieurs milliards de francs CFA.


Au plan politique, Charles Konan Banny a été nommé Premier ministre ivoirien le 4 décembre 2005, en pleine crise politico-militaire.


 

Dans la nuit du 19 au 20 août 2006, des déchets toxiques sont déversés en Côte d'Ivoire. Charles Konan Banny a présenté alors sa démission et celle de son gouvernement au président Laurent Gbagbo, qui l’a reconduit immédiatement dans ses fonctions. Banny forme une nouvelle équipe ministérielle le 16 septembre 2006. Il a quitté la tête du gouvernement le 29 mars 2007


L’on retiendra de feu Charles Konan Banny, qu’il fut un grand serviteur de l’État, un homme de devoir et d’engagement.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décédé en septembre 2021, Charles Konan Banny sera inhumé le 1er août prochain
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Charles Bany malgré les tentatives de débauchage a choisi de rester au PDCI. C'est ça aussi la vérité
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Mon chère, actuellement tu est en train d’être questionné fort fort par le seigneur es des mondes sur ce fond pendant que tes enfants sont en train de zouker fort fort dans ton Djai.après ton enterrement d’autre vont même t’oublier à jamais même pas un petit Douan pour toi?ahhh
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter