Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Odiénné, après les violences, des cadres préconisent un pacte de « pacte » et s'interrogent sur les raisons des derniers affrontements
 

Côte d'Ivoire : Odiénné, après les violences, des cadres préconisent un pacte de « pacte » et s'interrogent sur les raisons des derniers affrontements

 
 
 
 1489 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 juillet 2022 - 10:11

Rencontre des souches sociales à Odiénné après les affrontements


 

Dans la ville d'Odiénné, le mercredi 13 juillet 2022, une bataille rangée, au fusil et à l’arme blanche, entre deux groupes de jeunes a fait deux décès et 12 blessés, dont cinq dans un état grave.

 

Des actes d'une extrême violence qui inquiètent les autorités et cadres de la ville. C'est le sens de la rencontre qui a regroupé toutes les composantes sociales de la ville d’Odienné le samedi 17 juillet 2022.

 

En présence des autorités administratives, sécuritaires et de la chefferie traditionnelle et du ministre-gouverneur du district du Denguélé, Gaoussou Touré, il a été préconisé un « pacte » de paix pour rompre avec le cycle de violences à Odienné.

 

Cette rencontre fut aussi l'occasion pour les participants de s’interroger sur les raisons qui ont entraîné les dernières violences et d’entrevoir des solutions pour éviter une escalade.

 

En effet, dans ce contexte d’accalmie précaire, avec des velléités de vengeance qui se sont révélées, Kamara, cadre et élu de la localité, a fait savoir qu'il était question pour l’ensemble des populations de s’inscrire dorénavant dans une dynamique de « réhabiliter l’honneur » d’une « terre de spiritualité » écorchée par des actes répétés de violences.

 

Il a fait savoir qu'il est impossible de laisser dans l’imaginaire populaire qu'Odienné est, un théâtre d’opérations où l’on se bat à la machette et au fusil.

 

« Il faut que nous travaillions tous pour que la ville Odienné retrouve sa posture de Havre de paix qu’elle a été de par le travail de nos anciens. Nous devons tous nous engager à cela », préconisé Maître Kamara qui a réitéré l’engagement des élus et des cadres locaux à soutenir la jeunesse, dans sa formation et dans son insertion socio-économique.

 

Enfin, Maître Kamara a plaidé auprès des jeunes pour que ces derniers s'inscrivent dans la paix.

 

« Jeunes frères, vous avez tout pour tout avoir. Dans le langage que vous comprenez, c’est dans votre main. Aidez-nous à vous aider », a-t-il plaidé.

 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Odiénné, après les violences, des cadres préconisent un pacte de « pacte » et s'interrogent sur les raisons des derniers affrontements
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article