Afrique Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le gouvernement annonce l'ouverture d'un nouveau centre moderne de dialyse
 

Cameroun : Le gouvernement annonce l'ouverture d'un nouveau centre moderne de dialyse

 
 
 
 765 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 août 2022 - 07:29

Le Dr Manaouda Malachie, ministre de la santé publique a annoncé l'ouverture sous peu, d'un nouveau centre de dialyse moderne à Ngaoundéré.


Le nouveau centre moderne de dialyse sera logé au sein de hôpital régional de Ngaoundéré dans la région de l'Adamaoua.


"Le nouveau centre de dialyse sera équipé de 10 postes de soins et d’une salle de traitement d’eau ultramoderne avec un système d’osmose à double étage", a précisé le Dr Manaouda Malachie.


C'est dans la perspective de son ouverture très prochaine, que l'hôpital de référence de Garoua a récemment abrité six (06) interventions de neurochirurgie de pointe réalisées avec succès en l'espace d'une semaine par une équipe composée à 100% de médecins camerounais.


Un parcours de combattant


L'annonce de l'ouverture prochaine d'un nouveau centre de dialyse à Ngaoundéré est une aubaine pour les malades de région de l'Adamaoua obligés de se déplacer vers Garoua, Yaoundé ou Douala pour recevoir leurs soins.


 

Une hausse de l'insuffisance rénale


Avant 2002, un seul centre d'hémodialyse existait au Cameroun et le coût de la dialyse variait entre 60 et100 000 FCFA.


Depuis 2002, l'État subventionne à 95%, l'hémodialyse, qui est le seul traitement de substitution rénale disponible au Cameroun à l'heure actuelle, ramenant le coût de la séance à 5000 FCFA.


Entre 2017 et 2021, les patients sous hémodialyse, ont manifesté près d'une dizaine de fois, pour revendiquer les kits en constante rupture, promis par le gouvernement camerounais.  


Selon les données du ministère de la Santé publique, l'insuffisance rénale touche plus de 15 % de la population Camerounaise..

 

Le taux de mortalité en hémodialyse au Cameroun reste élevé. 


 Selon le ministère de la santé publique, la survie moyenne est de 8 mois et la plupart des patients, décèdent au cours des 3 premiers mois.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le gouvernement annonce l'ouverture d'un nouveau centre moderne de dialyse
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter