Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Inculpation des 49 soldats ivoiriens au Mali, la CONASU invite la « diaspora » malienne à se désolidariser de la junte militaire
 

Côte d'Ivoire : Inculpation des 49 soldats ivoiriens au Mali, la CONASU invite la « diaspora » malienne à se désolidariser de la junte militaire

 
 
 
 4866 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 août 2022 - 08:43

La Conasu


Arrêtés le 10 juillet 2022, à l'aéroport de Bamako, les 49 soldats ivoiriens accusés par la junte malienne d'être des mercenaires ont été inculpés puis écroués en début de semaine. Cinq jours après leur inculpation, la Coalition nationale pour le sursaut (CONASU) invite, la communauté malienne en Côte d'Ivoire à se désolidariser de la junte militaire au pouvoir au Mali pour rejoindre ses frères ivoiriens pour mener des actions communes pour la libération des soldats.


La CONASU dit s'interroger sur les motivations d'Assimi Goïta et de la junte malienne qui refusent toute négociation et la main tendue des autorités ivoiriennes. Et appelle, les parents des victimes au calme tout en faisant confiance au chef de l'Etat, Alassane Ouattara qui en homme de paix, s'est inscrit résolument dans la voie pacifique pour la résolution de cette crise.


« Depuis l'interpellation des 49 militaires ivoiriens le 10 juillet 2022, à l'aéroport de Bamako, les présidents du Togo Faure Gnassingbé et du Sénégal, Macky Sall ont offert leurs bons offices pour mener une médiation entre les autorités maliennes et ivoiriennes. Nonobstant les efforts de ces deux chefs d'État, la junte au pouvoir au Mali est restée figée sur sa position, continuant à traiter les soldats ivoiriens injustement arrêtés comme des mercenaires qui voulaient attenter à la sureté de l'État malien. Le dimanche 14 août 2022, la justice malienne a jugé et inculpé les 49 militaires. Ils ont été jetés en prison.

La Coalition nationale pour le sursaut (CONASU) s'indigne et regrette que la junte militaire au pouvoir au Mali n'ait pas privilégié la voie diplomatique pour le règlement de cette affaire, S'interroge sur les motivations d'Assimi Goïta et la junte malienne qui refusent toute négociation et la main tendue des autorités ivoiriennes.


Vu la gravité de la situation, la CONASU demande :


A tous les Ivoiriens de quelque sensibilité politique que ce soit de privilégier l'intérêt national et faire bloc autour des autorités étatiques de Côte d'Ivoire


 

Appelle à un sursaut national et à une convergence de vues et d'actions des Ivoiriens de tous bords politiques pour obtenir la libération des valeureux militaires injustement incarcérés au Mali


Appelle les Ivoiriens à la retenue et à garder leur calme tout en faisant confiance pour donner une chance à la voie diplomatique explorée par le Président Alassane Ouattara.


Invite les parents des victimes à rester serein tout en faisant confiance au chef de l'Etat, SEM Alassane Ouattara qui en homme de paix, s'est inscrit résolument dans la voie pacifique pour la résolution de cette crise.


Invite nos frères maliens qui depuis des lustres ont toujours vécu en bonne intelligence et en parfaite harmonie avec les ivoiriens à se désolidariser de la junte militaire au pouvoir au Mali pour rejoindre leurs frères ivoiriens pour mener des actions communes pour la libération de nos soldats


 

La CONASU rappelle depuis la survenue de cette crise, ses actions n'ont visé uniquement la préservation des liens de fraternité qui ont toujours existés entre les peuples ivoiriens et maliens


La CONASU se réserve le droit de passer la vitesse supérieure quant à ses actions sur le terrain si dans 48 heures la situation ne s'améliore pas pour les 49 militaires ivoiriens », précise, la déclaration de la CONASU signée de son porte-parole, Zanga Coulibaly.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Inculpation des 49 soldats ivoiriens au Mali, la CONASU invite la « diaspora » malienne à se désolidariser de la junte militaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Ce qui fait rire dans cette histoire, c'est que tous ces gens de la CONASU avec leur leader Biékéssé viennent du Mali. Bandécons!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Et c'est très triste de voir des frères se diviser. Surtout que nous sommes déjà divisé, cela fait 1/2/2 = 0,25..quand est ce qu'on se leve comme 1 seul homme ? Pour nous battre ?
 
 il y a 1 mois
BenMar87
Et oui Bonne chance
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Je valide 200%. Je suis 49
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
A quel moment ils sont partis ? Chacun son projet. Je me fiche de ce qu'il deviennent.
 
 il y a 1 mois
pbizmut
Est ce que vous sentez ce vent nouveau ? C dzns cafouillage là que l'indigne octogenaire va se retrouver en exil ! Mais ou sont mr "tchoco tchoco" et son acolyte jordanchiot ? Ah surement sur le terrain pret a liberer les 49 tocards !!! Comme dirait l'autre bandécons. J'adore !!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Incroyable ! Des moutons ou rien qui appellent (aussi) à un sursaut national ? Qui l'eût cru sous le pouvoir de ces bouviers ? A part ces bouviers eux-mêmes, qui s'y intéresse au point de battre le goudron fondant pour la libération des "49" ? Loll
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Je suis MOI, je ne veux pas payer redevance TV, vous m'emmerdez. Si vous n'êtes pas d'accord, envoyez encore des missions sur GOÏTA.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter