Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Burkina : Depuis Abidjan, Damida, rassure Ouattara : « la transition organisera les élections pour un retour à un ordre constitutionnellement bon »
 

Côte d'Ivoire-Burkina : Depuis Abidjan, Damida, rassure Ouattara : « la transition organisera les élections pour un retour à un ordre constitutionnellement bon »

 
 
 
 5474 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 septembre 2022 - 15:19

Damiba ce lundi à son arrivée à Abidjan



Paul-Henri Sandaogo Damida, président de la junte burkinabé en visite à Abidjan a été reçu en audience end début d'après-midi par, Alassane Ouattara, Président de la république de la Côte d'Ivoire. Après un entretien d'environ 30 minutes, Alassane Ouattara et son hôte se confiés à la presse.


Le Président ivoirien a apprécié les initiatives du chef d'État du Burkina Faso en matière de dialogue entre les populations ainsi que ses initiatives de réconciliation. Il a réitéré toute sa disponibilité à reprendre et à renforcer la coopération économique et financière entre le Burkina et la Côte d'Ivoire dans le cadre de la sous-région.


Enfin, Alassane Ouattara a dit qu'il fait confiance quant à la décision de Paul-Henri Sandaogo Damida de respecter les engagements qu'il a pris avec les organes de la CEDEAO. Selon la Côte d'Ivoire sera toujours en soutien à ses efforts.


Le Lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo Damida a témoigné sa gratitude à Alassane Ouattara pour l'accompagnement dont il a bénéficié. Selon lui, depuis l'avènement du 24 janvier 2022, il a personnellement accompagné et soutenu les efforts du Burkina auprès de la communauté sous régionale de la CEDEAO.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le Lieutenant-colonel putschiste a rassuré Alassane Ouattara du respect des engagements pris au niveau de la CEDEAO par la junte burkinabé. Il a annoncé que la transition œuvrera en première partie à ramener un peu plus de stabilité au niveau de l'intérieur du pays et organisera les élections pour un retour à un ordre constitutionnellement bon.


Alassane Ouattara, Président de la république de la Côte d'Ivoire


«J'ai le grand plaisir et l'honneur de recevoir mon jeune frère, le Président Paul-Henri Sandaogo Damiba, président de la transition, chef d'État du Burkina Faso et je voudrais vous dire monsieur le président, notre joie de vous recevoir aujourd'hui et vous dire combien ceci nous paraît normal puisque les liens entre la Côte d'Ivoire et Burkina Faso sont très ancien, vraiment des liens de l'histoire des peuples comme la géographie et une histoire qui faisait que les deux pays à un moment donné formait littéralement le même et donc ici vous êtes chez vous, monsieur le Président. Et je voudrais aussi vous dire toute ma compassion toute la compassion de tous les ivoiriens concernant toutes les victimes avec la situation des groupes armés terroristes qui font beaucoup de dégâts au Burkina et vous féliciter pour tous les efforts qui sont faits pour maîtriser cette situation surtout insister sur le faite que la Côte d'Ivoire est en plein soutien à vos efforts et nous estimons que cette situation d'attaque terroristes concerne toute la sous-région et que nous devons tout faire pour vous soutenir et pour vous aider et aussi pour continuer d'échanger les renseignements d'avoir une coopération au niveau de nos forces de défense et de sécurité que ce soit au plein bilatérale comme dans le cadre de l'initiative d'Accra.


Monsieur je voudrais aussi vous dire combien nous avons apprécié vos initiatives en matière de dialogue entre les populations, vos initiatives de réconciliation, car dans de telles situations, la réconciliation est un levier important pour recréer la confiance entre les différentes populations dans un même pays.


 

Et enfin vous réitérer toute ma disponibilité à reprendre et à renforcer la coopération économique et financière entre nos deux pays dans le cadre de la sous-région. Aussi monsieur le président vous dire qu'au niveau de la CEDEAO, nous avons considéré que le Burkina Faso faisait beaucoup d'efforts et que le Burkina devrait continuer d'être soutenu et que nous devrions faire en sorte que vous puissiez établir un calendrier de la transition qui soit raisonnable et c'est ce que vous avez fait. Et bien évidemment la fin de ce processus doit être des élections démocratiques le moment venu et nous vous faisons confiance quant à votre décision de respecter les engagements que vous avez pris avec les organes de la CEDEAO notre communauté. La Côte d'Ivoire sera toujours en soutien à vos efforts et je vous souhaite à nouveau la bienvenue et vous dit que nous sommes confiants qu'avec toute les décisions que vous avez prises que la situation continuera de s'améliorer au Burkina ».


Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damida, Président de la junte du Burkina Faso


«Merci bien Président Ouattara, nous sommes là aujourd'hui, pour témoigner notre gratitude pour l'accompagnement dont nous avons bénéficié. Depuis l'avènement du 24 janvier 2022, vous avez personnellement accompagné et soutenu les efforts du Burkina auprès de la communauté sous régionale de la CEDEAO. Mais aussi vous avez par votre expérience accompagné et soutenu dans le processus de recréer une meilleure cohésion sociale au niveau du Burkina. Tout cela en tout cas devrait nous amener à renforcer à s'appuyer sur votre expérience à s'appuyer sur l'expérience de la Côte d'Ivoire en matière de cohésion, pour davantage ramener un peu d'accalmie dans notre pays. Je voudrais également partager un peu des préoccupations sécuritaires que nous avons au niveau de nos deux pays à la frontière et aussi vous rassurer que, les engagements pris au niveau de la CEDEAO seront respectés, la transition œuvrera en première partie à ramener un peu plus de stabilité au niveau de l'intérieur du pays et organisera les élections pour un retour à un ordre constitutionnellement bon. Je venais ma délégation et moi pour non seulement vous exprimer notre gratitude pour l'accompagnement et le soutien dont vous nous avez montré tout au long du processus avec la CEDEAO et dans notre démarche de réconciliation. Donc soyez rassuré également que les engagements pris par le Burkina Faso auprès de la communauté internationale seront respectés »


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Burkina : Depuis Abidjan, Damida, rassure Ouattara : « la transition organisera les élections pour un retour à un ordre constitutionnellement bon »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
pauvre soro et son minable CNT vous faites tout pour gater l'image d'ado et tranquillement tous les mogos de junte viennent faire allegence et remercie ado tjrs la pour les peuples frères quand a *soro et son CNT hkb abonné absent a daoukro , koudou se promène en RCI c'est rare d'habitude tjrs en belgique lol bref eux ont rien pas de programme a l'international personne les calcul je crois que le 4eme mandat va s'imposer lol kiokiokiokiokio puisque constitutionnellement valide loooooooooool
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter