Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Impacté par le projet du Métro à Biétry, un édifice religieux dont le coût serait  estimé à 900 millions FCFA démoli
 

Côte d'Ivoire : Impacté par le projet du Métro à Biétry, un édifice religieux dont le coût serait estimé à 900 millions FCFA démoli

 
 
 
 6774 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 septembre 2022 - 11:11

L’église après le passage des engins (DR) 


Un coup dur pour la communauté chrétienne des Assemblées de Dieu de Côte d’Ivoire, précisément celle du District d’Abidjan.


Son église construite dans la commune de Marcory à Biétry Zone 4 a été démolie. Selon nos informations, l’édifice religieux est impacté par le projet du Métro d’Abidjan.


A en croire des sources proches de l’église, c’est un investissement de 900 millions de FCFA qui a été mis dans la construction du joyeux architectural.


 

Reste désormais à savoir quel montant sera réservé l’Église Évangélique Assemblée de Dieu de Biétry dans le cadre du processus d’indemnisation des personnes et structures impactées par le projet du Métro d’Abidjan.



Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Impacté par le projet du Métro à Biétry, un édifice religieux dont le coût serait estimé à 900 millions FCFA démoli
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter