Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grève des contrôleurs aériens, le Ministre  des Transports la juge d'illégale et tout contrevenant s'expose à la rigueur de la loi
 

Côte d'Ivoire : Grève des contrôleurs aériens, le Ministre des Transports la juge d'illégale et tout contrevenant s'expose à la rigueur de la loi

 
 
 
 3238 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 septembre 2022 - 17:10

Les Ministres Amédé Kouakou et Amadou Koné (DR) 


Comme nous le relevions dans un précédent article, L’Union des syndicats des contrôleurs aériens de l’agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (USYCAA), annonce la réactivation de son avis de grève suspendue en juillet dernier.


L'USYCAA regrette que les conditions d'un dialogue simple et sincère, comme demandé par Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal et actuel Président de l'Union Africaine, ont été bafouées et minées par la Direction Générale de l'ASECNA.


Les griefs légitimes soulevés sont essentiellement liés au renforcement des capacités opérationnelles, à l'épanouissement professionnel et au plan de carrière du contrôleur aérien de l'ASECNA


Assurant l’intérim de son collègue du Ministre des Transports, Amadou Koné, en mission hors du pays, le Ministre de l’Equipement été de l’Entretien Routier, Dr Amédé Kouakou Koffi, juge cette grève d’illégale, dans un communiqué transmis à KOACI ce jeudi suite à notre publication.


 

Il relève que, après la suspension de la grève en juillet dernier, le Comité des Ministres de l'ASECNA, tenant compte de la contestation sur la légalité de l'USYCAA, a instruit la Direction Générale de l'ASECNA d'engager directement des négociations avec les syndicats des différents Etats membres.


« Ces discussions ont permis de trouver onze (11) points d'accord sur les dix-neuf (19) points de revendications », relève le Ministre.


Selon ce dernier, de tels agissements sont attentatoires à la sûreté et à la sécurité de la navigation aérienne dans les Etats membres de l'Agence.


Le Ministre des Transports note que l'USYCAA est une organisation fonctionnant en violation des textes fondateurs de l'ASECNA et que le mouvement de grève entrepris sous le couvert de cette organisation est déclaré illégal par la Direction Générale de l'ASECNA


Le Ministre des Transports par l’intermédiaire de son collègue note également que le tribunal de 1ere instance d'Abidjan Plateau statuant en matière de référé a décidé de la suspension du préavis de grève par Ordonnance n'4092 du 22 septembre 2022.


 

« Par conséquent, cette grève est illégale et tout contrevenant s'expose à la rigueur de la loi. Le Ministre des Transports invite toutes les parties (syndicats et Direction Générale de l'ASECNA) à la modération et à la poursuite des négociations. Le Ministre des Transports rassure l'ensemble des usagers de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan que les mesures nécessaires sont prises pour assurer la continuité du service public de sécurité de la navigation aérienne concédé à l'ASECNA par les 17 Etats africains membres, conformément à la convention portant création de l'Agence. Le Ministre des Transports invite les usagers à se rapprocher des compagnies aériennes pour les éventuels réaménagements de leurs programmes de vols », conclu la note.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grève des contrôleurs aériens, le Ministre des Transports la juge d'illégale et tout contrevenant s'expose à la rigueur de la loi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter